11/06/2018

Vois combien de patience

Dans le milieu,

il ne faudrait faire confiance

à personne.

 

Dans le milieu,

ne se joueraient

que des jeux d'intérêt,

des jeux pervers,

des jeux qui se règlent

en rapports de force,

des jeux dominés

par le pouvoir de l'argent

et le pouvoir de séduction.

Le deuxième imposant

son prix au premier.

Le premier imposant

sa domination au second

et demandant la soumission

à ses désirs et ses fantasmes.

 

D'ordinaire,

il ne faudrait jamais accorder

sa confiance et son amour

à une fille de joie

qui doit trop souvent mentir,

trop souvent dire

n'importe quoi

pour satisfaire son client

afin de donner l'apparence

d'un plaisir partagé,

d'une jouissance obtenue

en vingt minutes de sexe

avec un inconnu

sous la contrainte de l'argent.

D'ordinaire,

une fille de joie ne devrait jamais accorder

sa confiance et son amour

à un client

qui ne vient là que consommer

de la chair fraîche

puis repart satisfait

d'avoir tiré son coup. 

 

Mais toi et moi,

cela ça n'a jamais tenu de l'ordinaire.

Au contraire, cela a touché d'emblée

à l'extraordinaire.

Vois combien de patience

j'ai eu pour t'attendre

jour après jour,

nuit après nuit

avec mes poèmes qui ont couché

notre amour sur cette toile.

Vois combien de caresses

tu as offert à mon corps

pour que, nous deux,

on s'apprivoise petit à petit

comme l'oiseau de l'amour

fait son nid;

pour que nous deux,

on choisisse cette mission impossible

de l'amour partagé

dans une piaule de passe.

 

 Ne pense plus

que tu n'as pas ma confiance.

J'ai juste besoin de grande vigilance

pour comprendre notre amour

qui grandit au black

comme une drôle de

clandestinité romantique;

j'ai juste besoin

que tu apprennes aussi

à faire confiance

et à te confier

à cet homme que tu aimes

sans que tu doives

faire bande à part

et que tu te retires vexée

dans une attitude agressive,

cavalière seule

sur la route scabreuse

de tes licornes fabuleuses.

 

Je te donne ma confiance

et mon amour.

Je te donne carte blanche

pour réussir ta vie

même si cela se fera

sans doute trop souvent

loin de moi.

Je te donne tout mon amour

pour élever notre relation

au sommet de la complicité.

 

S'il te plaît

ne te fâche pas

quand j'essaye de comprendre

et que je fais preuve de vigilance

pour éviter que notre relation

se dilue lamentablement

dans ta vie dissolue.

Je ne te flique pas.

Je ne te surveille pas.

Je te laisse libre de tes choix.

 

A la fin,

tu verras combien

j'ai eu raison

de ne jamais rien lâcher

et de faire mon travail d'amant

soucieux du chemin tracé

par son amante

dans le labyrinthe

des maisons de passe 

et des impasses tarifées

de la Voie Lactée.

 

Un vieil homme t'aime

et t'accompagne à distance

parce qu'il a confiance

en la femme géniale

que tu deviens année après année.

 

Garde tout cela en mémoire.

Tu auras encore besoin

d'un ami comme moi.

Je garde bon espoir.

J'ai besoin d'un amour magnifique

comme toi

qui m'a aimé pour de vrai

alors que tout était compromis

dans ma pauvre vie

de marginal.

 

Les commentaires sont fermés.