13/06/2018

Aquarius Time

Je vois tous ces rejetés

à la mer,

ces femmes, ces hommes,

ces enfants,

dont personne ne veut,

dont presque plus personne

ne veut porter

attention ni compassion

pour les chérir

sur la Terre

des bienfaits de leur amour,

de leur soutien, de leur aide.

 

Je vois toute l'horreur

de ce fascisme odieux

qui grimpe les murs

et lance des invectives

en direction des hordes

de migrants et de migrantes

qui viennent par vagues successives

tenter leur survie chez nous.

 

Elles sont seules

assises dans la cale du navire

et ne se souviennent plus

de ce que leurs corps ont déjà enduré

pendant des longs mois

tellement leur suffocante souffrance

ne peut être ressentie,

exprimée avec des phrases,

avec des mots creux,

tellement l'abandon

est gigantesque,

tellement l'être humain,

ou ce qu'il en reste,

peut parfois devenir abject,

égoïste, prédateur

pour sa soeur,

pour son frère.

 

Elles se taisent.

Certaines sont enceintes

et sont prostrées

telles des proies défaites trop faciles

que le chacal viendra s'offrir,

saisir la chair pour en faire

son festin criminel

avec ces corps

qui ne s'appartiennent déjà plus,

qui errent comme des fantômes,

comme les déportés de Buchenwald,

sans plus d'identité,

sans plus de terre ni maison,

sans droit à la vie

sauf à être

l'exploitée, l'exploité au travail,

l'exploitée, l'exploité sexuel(le),

et rejetés dans l'indifférence

comme un déchet,

comme un non-humain,

comme une chose

qu'on ne veut plus

nulle part autre qu'en enfer

pour le dominer et l'exploiter

encore et encore

jusqu'à la mort,

jusqu'à l'inutilité

de sa carcasse décharnée,

squelettique, méconnaissable

 

Mais dans quel monde

ai-je posé les pieds

le jour de ma naissance?

Mais de quelle absence,

de quel poids de souffrance

je porte le nom,

dans quelle histoire de fou

suis-je tombé

en venant au monde?

 

Y a-t-il donc sur Terre

des gens merveilleux

qui n'ont jamais droit

au soleil et à l'amour?

Y a-t-il donc sur cette Terre

des gens de lumière

que l'on jette dans les cachots

et qui ont vocation à disparition

après exploitations et tortures?

Juste parce qu'ils ne sont pas nés

avec cette bonne étoile

du chanceux

et que la malédiction

semble vouloir s'acharner

sur eux?

 

Il y a ceux que l'on admire,

que l'on envie,

que l'on célèbre

même si ce sont les plus grands

prédateurs de l'Humanité

qui ont déjà fait un certain Mal.

 

Il y a ceux que l'on hait,

que l'on jette dans les oubliettes,

qu'on invite à célébrer jusqu'à

leurs propres pompes funèbres

de leur vivant

parce qu'ils ne sont pas du nombre,

du nombre d'élus et d'élues

qui s'octroient les paradis sur Terre

même si eux, les exclus du paradis,

sont des humains

d'une grande bonté

et d'une beauté d'âme exceptionnelle.

Mamadou Gassama

où es-tu parmi eux, parmi elles?

Parmi eux, parmi elles,

dans ce drame monstrueux?

 

Ce soir, j'ai envie

de vous dire à toutes et tous

que l'amour fait des miracles,

que l'amour peut tout

à condition de se serrer les coudes,

de jouer souder

comme une équipe de football

et de prendre notre Terre

comme un grand terrain de foot

qui est le terrain de jeu

de tous les Terriens

et de toutes les Terriennes.

Abolir les injustices.

Abolir le néolibéralisme.

Abolir les rois et les dictateurs.

Abolir le vieux monde

et monter dans l'Aquarius

sans peur ni reproche

à la rencontre

de ces enfants,

de ces femmes,

de ces hommes

qui sont des êtres humains

et non des bêtes de somme,

des esclaves sexuels,

des corvéables à merci,

et des morts-vivants

qui ont la peste

et sont rejetés

de nos sociétés complètement folles

qui prônent les droits humains

et font pourtant tout le contraire.

 

Nous pouvons vivre

sur la même planète

à la seule condition

que nous soyons capables

de tuer le fasciste

qui sommeille en nous

et nous rend laids,

criminels, et bestiaux

 

C'est en ça que je crois

et tant pis

si on me traite de fou utopiste.

 

Aquarius

c'était aussi le LEM

de la mission lunaire Apollo 13.

C'était le petit objet

sensé déposer sur la lune

des cosmonautes.

Et ce fut finalement

l'objet d'une mission impossible

réussie à force de génie

et de solidarité humaine

de toute la mission scientifique

de la NASA

qui ramena finalement

sain et sauf sur Terre

trois hommes perdus

dans l'espace

qui auraient du devenir

les premiers cadavres

momifiés dans l'espace

si la solidarité humaine

n'avait pas su trouver

¨les jeux inventifs et coopératifs

pour ramener trois âmes

saines et sauves

sur notre Terre.

 

Alors Oui!

Aquarius c'est tout un symbole

pour le genre humain

et notre Civilisation.

 

N.B. Venez nombreux et nombreuses participer à la manif nationale du 16 juin à Bern:

https://asile.ch/evenement/berne-manifestation-entre-nous...

 

Les commentaires sont fermés.