22/06/2018

Mélania Trump aux portes de l'Amérique

Qui peut dire de qui ou de quoi Mélania Trump s'en fiche?

Est-ce de son mari et de sa mégalomanie, de ses infidélités répétées, de sa façon grotesque de traiter les affaires intérieures et internationales avec la plus grande désinvolture et crétinerie que jamais un autre Président d'Amérique n'aura égalé et ne pourra égaler dans toute l'Histoire de l'Amérique?

Ou est-ce finalement d'elle-même avec un sens de l'ironie délicieuse, ce volte-face, cette révolte intérieure qui ne dira jamais son nom, que Mélania Trump s'est envolée avec cette fameuse veste qui annonce qu'elle s'en fiche royalement et demande à chacun et chacune si nous aussi on s'en fout?

Elle détient peut-être l'arme atomique contre son mari, du genre: "si tu insistes encore dans tes horreurs, je divorce sur le champ". Et lui, ne pouvant voir la femme de son existence lui échapper, de peur de tomber dans un vide existentiel incommensurable, il recule et ne fait plus ce qu'il a dit. 

Peut-être détenons-nous en Mélania Trump notre arme fatale, et mondiale, de dissuasion massive, celle qui nous évitera une guerre universelle atomique comme dernier recours avant l'acte fou de son mari? 

En attendant, elle a déjà réussi à empêcher la séparation des enfants de leurs parents migrants. C'est beaucoup mieux que rien. C'est vraiment beaucoup. Peut-être, avec le temps, devrons-nous décerner le prix Nobel de la Paix à Mélania Trump pour ses actes de liberté et de révolte envers son président de mari.

En attendant, la dame circule avec votre poète dans les manifs contre ce monde pourri où il a inscrit la légende latine "in libertate sumus" (en liberté nous sommes). Cela dans le but de faire un pied de nez géant à son arrogant et stupide mari. Et si cela peut le faire enrager de voir défiler son épouse en toute discrétion dans les manifs des révoltés, c'est tant mieux. 

Voici l'image du t-shirt incriminé. Si vous voyez ce t-shirt dans la rue, c'est que le poète n'est pas loin. Il a été créé à partir du premier portrait de Mélania à la Maison-Blanche, retouché et photo chopé par le mort. N'est-elle pas surréaliste, la Mélania?

Et quand mon frère a pensé que l'image représentait un utérus sans savoir quel avait été le modèle d'inspiration, j'ai trouvé cela excellent de sa part...mais je ne lui ai pas dis qui c'était. Juste pour le laisser imaginer quelques temps encore et faire la surprise... L'aparté a eu lieu devant un certain match de foot Suisse-Brésil...

Aujourd'hui, je pense que Mélania mérite de savoir que c'est elle qui est cachée derrière cet artefact.

2018-06-15 12.07.40 (1).png

 

Les commentaires sont fermés.