20/08/2018

De l'Antiquité....à la Modernité!

Il est parfois curieux de découvrir certains objets au bord d'une rivière magique comme l'Areuse.

Je m'baladais sur la rivière le cœur ouvert à l'inconnu 
J'avais envie de dire bonjour à n'importe qui 
N'importe qui et ce fut toi, je t'ai dit n'importe quoi 
Il suffisait de te parler, pour t'apprivoiser...

Donc je m'baladais, ce matin-même, sur mon site préféré de fouilles archéo très XIXème siècle. Boudry, grand soleil, rien de neuf. Le site est de plus en plus recouvert de pierres de toutes dimensions. Le sable, les clous, les restes de la forge se sont enfuis. Je trouve encore quelques petites choses, des restes de soldats de plomb.

J'allais donc quitter les lieux un peu triste de ne plus rien trouver d'intéressant quand soudain, sous les branches, un pierre très ronde et assez grande m'intrigue. Une pierre l'air de rien d'autre qu'un cailloux parmi d'autre...Mais je suis curieux de nature... Alors je prends le cailloux, je le retourne, et stupéfaction! La rivière a rendu un trésor archéologique. Je reste calme mais intérieurement je m'enflamme. J'y crois pas! Des pièces, au nombre de sept, qui semblent faites en or, sont incrustées en compagnie de coquillages. J'essaie de lire sur les monnaies mais c'est illisible et je n'ai pas de loupe. Je me mets à extrapoler et à imaginer un trésor chamanique gaulois...ou romain. 

Il faudra mon retour à la maison pour chercher à comprendre avant tout le monde et d'aller rendre une visite au service archéologique. Je cherche sur Internet des choses similaires. Je ne trouve rien. Mais j'examine aussi l'objet étrange. Et finalement, je résous une partie du mystère grâce à ma petite loupe.

Les pièces de monnaie ne sont pas en or! Ce sont des pièces de 5 centimes de l'année 1981, pour l'une d'entre elle au moins, semble-t-il. Et on peut y lire vaguement "confédération" sur l'une d'entre elles. Pas de doute, elles sont modernes et non antiques. 

Adieu veaux, vaches, cochons et or. Mais le trésor est bien là. Qui, en quelle occasion, et pourquoi réaliser ce truc en 1981? Fondation d'une maison, porte-chance, rite de jeunes en recherche de spiritualité...ou simple plaisir de créer une chose qui fera parler d'elle dans le temps?

Après vérification, la pièce de 5 centimes de couleur jaune comme nous la connaissons existe justement depuis l'année 1981. Peut-être un numismate rigolard qui s'est dit que cela valait la peine de laisser une trace de son existence dans l'Histoire des humains d'ici à quelques centaines d'années, voir de prendre un malin plaisir en se payant la tête du futur découvreur de trésor imaginant tombé sur un trésor gaulois?

Va savoir.

Voilà. Donc pas de sensationnelle découverte archéologique antique au nez et à la barbe de la population boudrysanne qui a l'habitude de se promener à cet endroit. Juste une découverte archéologique qui mérite le détour et créé par un contemporain, un(e) farfelu, un poète, une poétesse, un(e) chaman des temps modernes, ou juste une personne qui a voulu se moquer du futur inventeur de trésor, soi-même, en lui faisant croire à une pièce majeure d'un trésor antique... Et oui, j'y ai cru au trésor majeur cher poète. Bien joué!

 

Les photos en compagnie d'une petite Japonaise que je n'ai pas trouvé sur les bords de la rivière magique.

P.S. Si quelqu'un a une petite idée sur cet objet étrange (une pierre philosophale made in Neuchâtel?), n'hésitez pas. Ce blog est toujours ouvert aux commentaires... Je n'habite pas sur Mars ou Jupiter!

 

 

20180820_112719.JPG

 

20180820_112729.JPG

 

20180820_112738.JPG

 

20180820_112749.JPG

 

20180820_1127199.jpg

 

20180820_112821.JPG

Sérieux. Trouvez-vous pas qu'il a l'air de se foutre de ma gueule ?

 

Les commentaires sont fermés.