11/09/2018

Des armes, toujours des armes, rien que des armes

Le débat fait rage en Suisse. En Espagne, c'est carrément un chantage de l'Arabie Saoudite qui fait bouillonner la population et la politique.

Mais la question principale reste de savoir pourquoi les êtres humains en sont toujours au stade de l'homme des cavernes avec cette nécessité de créer des armes pour abattre l'ennemi afin de s'assurer puissance et domination sur un territoire.

L'Espagne et la Suisse argumentent de la même façon: il faut garder le savoir-faire et l'emploi et accepter de livrer des armes dans des pays en conflit qui n'hésitent pas à massacrer des populations civiles.

Cela revient à avouer que l'on tolère et que l'on aide à massacrer ailleurs alors que l'on prône et pratique une politique de la non-violence chez nous... Bravo pour la cohérence et l'éthique.

On ne peut pas à la fois aimer la paix et la démocratie chez nous et encourager la guerre ailleurs dans des conflits armés qui servent avant tout à garder au pouvoir des castes et des dictatures barbares n'hésitant pas à créer du terrorisme international.

On ne peut pas chasser le musulman en exil qui vit en paix chez nous et ne sème aucun trouble public, et le rendre responsable de tous les maux de l'islam, vouloir le renvoyer dans son pays d'origine alors que nos pays fabriquent des bombes et d'autres armes qui servent à détruire des communautés entières ailleurs, à les faire fuir de pays en guerre durable et sans fin (Syrie, Yémen, Soudan, etc.).

On ne peut pas se dire citoyens responsables si on n'autorise l'exportation d'armes vers des zones en conflit au nom de l'emploi et de population fragilisée perdant leur travail. Ce qui est un drame, évidemment. Nos usines d'armement sont capables de fabriquer d'autres choses bien plus utiles à l'être humain. Les chantiers navals sont capables de construire d'autres corvettes pour venir en aide aux naufragés qui se noient dans la Méditerranée... Hélas, il n'y a personne pour payer ces navires new look et personne pour entretenir les naufragés sauvés de la mort silencieuse.

Le pétrole, qui est une richesse commune pour tous les habitants et habitantes de la terre au même titre que l'eau, doit vraiment devenir une matière première de moindre importance grâce aux nouvelles technologies et énergies renouvelables. Cela non seulement pour éviter la progression du réchauffement climatique à un point de non retour mais aussi pour éviter l'arrogance de ces princes qui croient que la main d'Allah les a béni et leur permet de faire n'importe quoi juste parce qu'ils sont nés sur un champ de pétrole. 

L'argent n'est pas mon maître et ne le sera jamais. Satan sait trop bien s'en servir pour dominer et soumettre les gens au Mal et à la perversité la plus cruelle.

https://www.letemps.ch/monde/lespagne-sommee-choisir-entr...

 

 

Commentaires

Les voitures bélier et les couteaux sont AUSSI des ARMES et LES ARMES de ces nouveaux "migrants". Le monde n'hérite pas de ceux qui souffrent mais de jeunes hommes en excellente santé pour semer le chaos!

Il est temps pour vous de revenir à votre religion "Pacha K Mac"....

Écrit par : Patoucha | 11/09/2018

J'oubliais: Le viol aussi est une arme!

Écrit par : Patoucha | 11/09/2018

Italie : trois migrants marocains violent une jeune fille de 16 ans
MANUEL GOMEZ

Italie : trois migrants marocains violent une jeune fille de 16 ans
Haute-Corse –

Lire la suite.

Canada: Muslim migrant charged in “random” murder of 13-year-old girl

Sep 10, 2018 5:53 pm By Christine Douglass-Williams

- A Syrian “refugee,” Ibrahim Ali, has been charged with first degree murder in the “random” killing of 13-year-old Marrisa Shen from Burnaby in the Province of British Columbia.

- Ali came to Canada 17 months ago from Syria as a refugee, according to IHIT. The officer in charge of the investigation said they did not know whether he came in as a government or privately sponsored refugee…..

On ne compte plus.... Vous avez des enfants Pacha.....!?

Osez regarder cette petite qui avait toute la vie devant elle:

https://www.jihadwatch.org/2018/09/canada-muslim-migrant-charged-in-random-murder-of-13-year-old-girl

Écrit par : Patoucha | 11/09/2018

Si nous collons des étiquettes à toutes et à tous et tirons des généralités à partir d'exemples individuels, tous les Allemands sont et resterons toujours des nazis et des SS; tous les Italiens sont des enfants de Mussolini ou des membres de la mafia; tous les Russes sont des sales communistes descendants de Lénine et de Staline...et tous les musulmans commettent des atrocités au nom d'Allah et de son prophète... ça va pas comme ça, Patoucha. C'est pas ça l'Humanité et les communautés humaines, les pays, les nations, l'Histoire. Il existe des bons et des méchants partout dans le monde...et encore qui sont les bons et qui sont les méchants? Les fachos islamistes valent pour moi les fachos de chez nous qui veulent cette pureté blanche immaculée et souvent rattachée au catholicisme intégriste ou du moins à une religion de type aryen qui prône la race supérieure et la pureté spirituelle d'un peuple pour éviter toute contamination extérieure venue d'ailleurs.

Le fascisme représente la banalité d'un mal qui sévit dans toutes les contrées du monde: celle et celui qui considèrent son peuple, sa patrie comme le sommet de la culture et de la religion en ayant aucun doute in aucune interrogation là-dessus. Les autres sont classés irrémédiablement inférieurs et n'ont pas de place dans la société si ce n'est celle d'êtres inférieures qu'il faut soumettre à la domination du peuple élu dirigé par un guide ou/et un dieu qui soumet à l'esclavage et à l'humiliation, à la torture, au crime et au viol, les races impures et inférieures qui oseraient vivre sur le même territoire. Le fascisme est l'arme de ceux qui tiennent à être dominants et supérieurs en tout selon leurs propres critères idéologiques.

Vous me lisez très mal, Patoucha. Désolé de devoir l'écrire car j'aimerais tellement être compris de mes lectrices et de mes lecteurs pour que l'on puisse avancer vers un monde meilleur et de plus grande intelligence de coeur et d'esprit.

Écrit par : pachakmac | 12/09/2018

Je vous lis très bien Pachakmac et jouez les bisounours ne me fera pas changer d'avis vu vos mensonges liés à l'écriture conjointe du "poème" avec votre amie qui s'en prend aussi à la Suisse dans le "Poisson rouge".....

"Il existe des bons et des méchants partout dans le monde..."

Montpellier : des Albanais poignardent des élèves et leurs parents
Publié le 11 septembre 2018

"... Autrement dit, sans les migrants, un père de famille, accompagné de son fils et de son frère, n’aurait pas été agressé sur cette même Esplanade (1) par une quinzaine de ressortissants albanais armés de bouteilles et de planches cloutées (sic !), sans oublier le couteau !

Deux bouteilles sont fracassées sur le crâne de l’oncle. Quant au père de famille, il reçoit des coups de couteau dans le dos, le flanc : « C’était un cauchemar. Devant mon fils qui se faisait taper, je ne pouvais rien faire et je prenais des coups de couteau » !

Un couple tente courageusement de s’interposer : « Ils ont été lynchés » !

Les premiers soins viendront d’un bar situé à proximité. Puis la police est arrivée.

Ainsi va la nouvelle France !

Maurice Vidal

(1) L’agression s’est produite le vendredi 7 septembre 2018, vers 20 h 45.

https://ripostelaique.com/montpellier-des-albanais-poignardent-des-eleves-et-leurs-parents.html

Écrit par : Patoucha | 12/09/2018

Ce sont des faits là! Rien à voir avec vos divagations! Encore heureux que nous soyons "encore" épargnés!

Grenoble (38) : en quelques jours, un handicapé mental tabassé en pleine rue, un passant attaqué au marteau, d’autres agressés en sortant d’un café

Saint-Denis (93) : une femme asiatique agressée et traînée sur plusieurs mètres par des hommes en scooter, son fils frappé en voulant la défendre

Perpignan : bousculée par un malvoyant, une jeune femme sort un couteau de la poussette et le poignarde

Orléans (45) : un jeune homme poignardé après avoir été harcelé par trois mineurs de 17 ans qui lui réclamaient une cigarette

Attaques au couteau : où se situe la frontière entre islamiste et déséquilibré ?

Écrit par : Patoucha | 12/09/2018

Et combien d'horreur ailleurs dans des pays qui nous sont étrangers, Patoucha? Des centaines de millions de morts et de disparus en Syrie depuis huit ans, 10 millions d'exilés, des mutilés, des êtres violés et torturés par dizaines de milliers, et la liste est si longue qu'on ne pourrait pas s'arrêter d'écrire pendant des années si on s'occupait de la tragédie chaque personne touchée.

J'admets que nous avons souvent plus de criminalité parmi les nouveaux arrivants que parmi les gens bien établis. Les statistiques le prouvent. Il y a des explications à cela sans pour autant dénier l'entière responsabilité de leurs crimes aux criminels. Mais personnellement j'habite un village qui s'appelle la Terre, un village habité par des êtres humains, pas par des monstres ou des peuples qui seraient infréquentables. Par des êtres humains égaux à ma personne. Et je ne suis pas un bisounours. Je sais très que le crime existe, qu'il fait partie de la nature humaine. Mais ce n'est pas avec la haine et le rejet des autres, la xénophobie, l'exclusion, et finalement la guerre, que l'on change la société et l'être humain si ce n'est qu'on peut faire de lui, en optant pour la haine, un animal sans foi ni loi si on rentre dans ce jeu du mal et du malheur.
Alors c'est aux gens de choisir leur façon de combattre. Le fascisme n'est pas le miens et ne le sera jamais. Pour celles et ceux qui ont choisi ce chemin pour défendre leur territoire et leurs familles, ce n'est pas à moi de faire un jugement. Tout au plus je peux m'exprimer et dire qu'ils et elles se trompent de chemin à cause de leur aveuglement. Comme vous me retournerez sans doute mes propos en me traitant d'infirme et de bisounours naïf que ne voit rien. Nous nous heurtons donc, vous et moi, à un mur d'incompréhension de part et d'autre.

Pour mes mensonges, c'est à votre appréciations, Je n'ai surtout pas la prétention de détenir toute la vérité, rien que la vérité. Je donne mes impressions et mes sentiments.Et à aucun moment la poésie n'est sensée dire et dicter la vérité au gens qui lisent. Les mots jaillissent comme des cris révoltés exprimant des souffrances ou des joies dont le poète se sert pour marquer son passage et les aléas de sa propre existence.

Si le poète ne laisse aucune trace de son passage dans la mémoire des gens, alors c'est un bien mauvais poète qui a écrit une mauvaise littérature pour des lectrices et des lecteurs qui n'auraient jamais du lire des choses si mauvaises pour l'esprit et le coeur.

Donc si vous n'appréciez pas, personne ne vous oblige à lire mes "âneries poétiques".

Bonne nuit, Patoucha.

Écrit par : pachakmac | 13/09/2018

Les commentaires sont fermés.