27/10/2018

Mea Culpa


Je n'ai jamais fait ça avant!
Je ne veux plus jamais le refaire

pour une femme ou un homme.


Mauvais virage sous cette République poussiéreuse.
Je l'ai trop fait, donc je ne peux pas faire semblant.
J'ai appris un peu trop tard.
Bon Dieu, je devais être aveugle!

Parce qu'elle m'a bien eu sur tout, tout, tout.
Comme ma belle jeunesse

je suis un joueur,
Je n'ai jamais eu peur de lancer les dés

et pour que le meilleur gagne

durant la partie.


Mais quand nous avons toutes et tous parié

sur notre France insoumise
la petite demoiselle aux yeux de serpent

a aussitôt ruiné nos rêves.


Elle ferait mieux de dormir avec un œil ouvert
Et ferait mieux de verrouiller ses portes

pour empêcher qu'une Insoumise les défonce

sous les caméras de l'Insoumission.


Parce qu'une fois

que nous aurons mis la main sur Lui...


L'Insoumis! Il s'est enfui avec tous nos espoirs

de faire la Révolution populaire.

 
Et il le fait pour le plaisir de se saborder

et de nous scalper toutes et tous

autant que nous sommes

sur son char romain de Vulcain,

sous cette République de Macron,

et en compagnie

de sa petite indienne Chirikou

qui communique, nique, nique,

en nous brisant la nuque

sous les caméras

et nous mettant la corde au cou

des perdants et des persécutés...


L'Insoumis. Il est probablement là-bas

pensant encore que c'est marrant
de réduire à néant l'anarchie insoumise;
le racontant avec force

et persuasion à tout le monde


pendant que je creuse déjà un fossé
pour cette salope avide de pouvoir.


Attention! il sera très rapide dans sa chute.


Je cherche une jolie petite chose

qu'on appelle Insoumise

mais je ne la trouve pas.


Si vous la voyez, dites lui que j'arrive

pour la Révolution d'Octobre.


Elle ferait alors mieux de courir avec moi

la prochaine fois.

 

Les commentaires sont fermés.