31/10/2018

Tombe un dauphin

Tombe un dauphin

dans ma vie.

Les inventeurs du système monétaire

furent les Grecs puis les Romains.

C'était au VIIème siècle

avant J.C.

Tout est parti de bronzes forgés

dans la Cité d'Olbia, Thrace,

en Sarmatia.

On ne parlait pas encore

de pièces de monnaies.

Et l'animal représenté

était un dauphin,

dauphin qui accompagnera

deux siècles plus tard,

et durant plusieurs siècles,

le monnayage grec et romain

dont celui de l'empereur Hadrien.

 

Mais voyons plutôt ce que dit Plutarque

du dauphin:

 

Plutarque rapporte l’histoire de Korianos, un pêcheur natif de l’île grecque de Paros et ami des dauphins. Celui-ci tomba un jour sur des pêcheurs qui s’apprêtaient à en tuer tout un groupe. Korianos les acheta pour les faire libérer. Avant de reprendre le large, les dauphins le regardèrent longuement.

Puis, un jour qu’il naviguait entre l’île de Paros et celle de Naxos, son bateau fit naufrage dans une tempête. De tout l’équipage, dit Plutarque, il fut le seul rescapé, grâce à un dauphin qui vint lui porter secours et l’amena jusqu’au plus proche rivage, dans une grotte qu’on appelle depuis « Grotte Koerana ».

Plutarque termine son récit sur ces mots : « quand Korianos mourut, quand la fumée de son bûcher s’éleva au bord du rivage, un groupe de dauphins se rassembla en silence, la tête hors de l’eau pour assister aux funérailles et, quand la fumée s’éteignit, tous disparurent et nul ne revint jamais. »

 

Plutarque qui nous écrit encore:

 

« On peut bien croire que les dieux lui veuillent du bien, car le dauphin aime l’homme, tandis qu’entre les animaux terrestres les uns n’en aiment pas un seul, et d’autres

[…] ne font que caresser ceux qui les nourrissent et leur sont familiers, comme le chien, le cheval, l’éléphant. […] Le dauphin est le seul de tous les animaux du monde à porter autant d’amitié à l’homme, celle que recherchent et désirent tous les plus grands philosophes, et cela par instinct naturel et sans en tirer profit ; car il n’a aucunement besoin de l’homme, et néanmoins il est amical et bienveillant envers tous, et en cas de besoin en a secouru plusieurs… »
 
Il m'est tombé
un dauphin romain du Ciel.
Pour Halloween,
c'est là un sacré don
du Ciel.
 
Je l'ai appelé
"Aquarius"
en mémoire
des noyées et noyés de la Méditerranée.
 
 

 

Les commentaires sont fermés.