18/12/2018

Quand les gilets bleus et noirs s'inspirent des gilets jaunes

Pour l'enfant élu Macron ce n'est déjà plus le purgatoire mais l'enfer qui lui est promis ainsi qu'à son Gouvernement.

Noël approche mais les Gilets Jaunes ne lâchent rien. Mieux, ils font monter la grogne au sein de la police qui promet quelques actions monumentales si leurs revendications ne sont pas satisfaites... Enchères et surenchères. Rien ne va plus pour celui qui se croyait le roi au sein de son palais paradisiaque et jupitérien.

Si la police emboîte la cadence des Gilets Jaunes, les ronds-points seront noirs et jaunes de monde en janvier. Et si cela mène à la chute du Gouvernement alors on pourra dire que c'est la première révolution mondiale qui se fait par une occupation des ronds-points routiers...

Qui aurait oser imaginer un tel scénario et une mise en scène aussi simple pour faire tomber un Gouvernement! Tout le monde aurait crié à l'utopie d'un fou. Et pourtant, c'est bien Macron qui est en train de devenir fou face à cette révolution jaune qui n'en finit pas de démontrer sa détermination et son courage.

Tout le monde n'aime pas encore la police mais gentiment elle remonte dans l'estime du peuple largué, jeté à la marge de cet ultra-libéralisme qui a fait tant de mal à la cohésion sociale.

https://www.20minutes.fr/societe/2397843-20181217-gilets-...

 

Les commentaires sont fermés.