14/01/2019

Quand les beaux esprits ont le droit de vie et de morts sur les gens...

Même pas une mise à distance provisoire de "l'extrémiste grand bourgeois" qui demande à l'armée d'exterminer tous "ces salopards d'extrême-gauche et d'extrême-droite" qui agiteraient le mouvement des Gilets Jaunes. J'ai nommé Luc Ferry.

Luc Ferry ressort blanc comme neige, immaculé dans sa toge de grand philosophe. Merci de confirmer que la justice, concernant les appels à la haine, ne touche pas les grands esprits de notre temps sensé, j'écris bien sensé, être les plus sages et les plus proches de la vérité humaine, s'interrogeant sur les pulsions de vie et de mort; sur les valeurs de l'amour universel, les nécessités d'un contrat social juste et équilibré pour rendre la démocratie non seulement viable mais désirable; les réponses à donner en cas de rupture de contrat social avec l'arrivée de dérives fascistes et totalitaires.

Luc Ferry a donné sa réponse et sa vérité: que l'on passe à autre chose et que l'on extermine ces gens Gilets Jaunes qui empoisonnent la France avec leurs idées de revenir au niveau du peuple et du partage des richesses de ce monde de façon plus honnêtes et justes.

Et le voilà sur Europe I qui fait le beau!

C'est ici (je ne censure pas les "grands philosophes" bien que je sois censuré dans beaucoup de lieux très chics et proprets)

 https://www.europe1.fr/emissions/Il-n-y-a-pas-qu-une-vie-...

Ma question est simple: les médias continuent à inviter des gens qui poussent à plus de haine et de rupture sociale, des personnalités qu'ils choisissent dans l'Ancien Monde, celui des grands penseurs flatteurs de notre monde contemporain qui part au délire.

Chers médias, continuez comme ça pour vous faire aimer davantage des gens qui n'en peuvent plus d'être insultés et réduits à l'état d'insectes à pulvériser et exterminer.

Désolé, je ne lirai plus rien de Ferry tant qu'il n'aura pas fait son mea culpa. Ecoutez à 23 minutes ce qu'il dit des Gilets Jaunes "manipulés par les extrêmes Mélenchon et Le Pen". C'est nul et il ne dit rien sur les gens qui devraient être pulvérisés par l'armée. Qui sont ces gens, Luc Ferry? Qui sont ces gens qui ne méritent plus de vivre parce qu'ils emmerdent trop le monde?

C'est vous qui êtes une grosse blague en ce moment, Luc Ferry (écoutez quand même, ça vaut la peine de se cultiver à chaque moment de sa vie même quand des grands noms disent d'énormes bêtises sur les gens)

 

 

 

 

Les commentaires sont fermés.