10/02/2019

Gilet Jaune Acte XIII, acte manqué

Main Sébastien.

Combien de mains,

combien d'yeux,

combien de temps,

combien de fois encore,

combien de mutilation,

combien de morts

avant la libération?

 

Gi Gi Gi

Gilet Jaune

Ci-gît leur système

mais tu ne lis jamais

mes poèmes

pour en faire un théorème.

 

Gilet Jaune,

tu es si pressé

de les voir déguerpir

et de gagner ta place

que tu ne prends

jamais le temps

de lire les poèmes de cet homme

qui a connu l'extrême solitude

avec sa façon de vivre

et de penser hors-système.

 

Hier, une main explosée

devant l'Assemblée

et tu ne t'es pas arrêté-e-

pour prendre la mesure

de l'instant capital.

Tu n'as pas su tout bloquer

le cortège en jaune

sur la place en sang.

C'était le jour, sans aucun doute,

le jour pour bloquer leur système,

le jour de faire Place Tahrir

et place nette à Paris

devant cette Assemblée

qui vote des lois liberticide

et laisse en liberté

des ministres assassins,

Assemblée qui tend peu à peu le pouvoir

à l'extrême-droite,

extrême défense de l'ultra-libéralisme.

 

Tu n'as donc jamais compris

que Pinochet était l'ami de Thatcher

et des Etats-Unis?

Tu ne vois donc pas

que rien n'a jamais changé en 40 ans

et que s'il sont si brutaux,

que si des mains et des yeux explosent

sous tes yeux,

c'est que tout cela est voulu

des femmes et des hommes

au sommet de la Finance

et que demain ils feront voter l'ultra-droite

pour sauver encore leur système de merde?

 

Hier, je n'étais pas à Paris.

Mais hier, c'était un jour symbole,

une journée capitale

par le sacrifice de Sébastien.

La main parabole

d'un homme mutilé.

Main Sébastien

Main aujourd'hui moignon

pour les miens sacrifiés

sur l'autel du pognon.

Si j'avais été là,

cela aurait été très clair

dans mon attitude.

Fini de marcher!

Stop devant l'Assemblée Nationale

et occupation non-stop

de la place

jusqu'à démission de Macron

et de son Gouvernement de félons. 

 

Mais je ne suis

qu'un Gilet Jaune

parmi des millions

qui s'exprime et s'escrime

loin du star-système.

Mais je ne suis

qu'un parmi vous tous,

parmi vous toute,

et je ne suis pas même

de nationalité française.

 

A vous de tenir!

A vous de tout bloquer!

A vous de ne plus jouer leur jeu!

A vous la victoire!

 

La non-violence est l'art

de la femme et de l'homme

qui oeuvrent à la liberté de tous.

Les commentaires sont fermés.