21/02/2019

Quand Macron passe à l'as les écrits antisémites de Voltaire

Le siècle des Lumières a été le point phare du défilé contre l'antisémitisme de cette semaine.

On a vanté la tolérance, l'ouverture d'esprit des grands philosophes défenseurs des Juifs et des minorité. On a voulu salir les Gilets Jaunes pour les propos haineux antisémites de quelques énergumènes s'en prenant à un philosophe juif connu pour ses provocations et grand défenseur du sionisme.

Mais voilà. La vérité est plus complexe que cela et les grands philosophes libre-penseurs ont aussi connu leurs travers détestables...Mais comme ils sont de grands hommes célébrés par la République et non d'anonymes Gilets Jaunes qui n'ont même pas prononcé une parole contre les Juifs à ma connaissance puisque ce ne sont pas 5, 10, ou 20 abrutis qui représentent tous et toutes les gilets jaunes, une foule de plusieurs centaines de milliers de personnes qui se reconnaissent dans ce mouvement révolutionnaire; comme ils sont donc de grands hommes, l'Etat et ses représentants font du révisionnisme littéraire et effacent les traces et les preuves d'antisémitisme, de misogynie, d'homophobie bien présentes chez Voltaire comme chez d'autres grands personnages de la République française.

Il faut reconnaître aux libres-penseurs leur droit aux paradoxes et aux contradictions. Un être humain qui n'est pas sectaire ne défend pas un dogme absolu, une ligne de conduite rigide qui serait la vérité absolue. Un être humain ouvert évolue avec sa liberté de penser et son droit de se contredire parfois, de dire, par exemple, en très raccourci et crûment "celle-ci c'est une pute" et en même temps dire plus tard "celle-ci c'est une pute mais c'est d'abord une femme comme les autres avec son parcours de vie, son droit au respect et à la reconnaissance, ses choix d'existence, sa liberté de femme." Dans l'énoncé premier, les femmes entendent un homme qui semble ne pas donner de respect à cette femme dans son jugement brutal. Dans l'énoncé second, les femmes entendent un homme qui essaye de comprendre le parcours d'une prostituée, son droit à sa propre vie et sa propre liberté d'existence.

Mais notre société a pris tellement l'habitude d'encenser certaines personnes sans même connaître leur vraie profondeur qui peut parfois comporter des aspects sombres voir maudits et d'enfoncer d'autres personnes très facilement parce qu'elles n'ont pas créé de leur vivant d'oeuvres marquantes sur cette Terre, que le véritable scandale est là. La discrimination sociale selon que l'on est riche, connu loin à la ronde, et personnage statufié à la mort ou alors pauvre, anonyme, et mourant très loin de la lumière médiatique.

Les propos antisémites d'un anonyme Gilet Jaune seront punis de l'emprisonnement et de l'amende par la loi. Les propos antisémites d'un écrivain du passé porté au Panthéon de la République seront dissimulés et si possibles tenus secrets, voir expurgés du bouquin en question pour plaire à l'air du temps d'aujourd'hui et garder l'image intacte et sanctifiée du grand personnage.

Voilà en images et dans le texte la rencontre entre Macron le défenseur des Juifs de France et Voltaire le philosophe antisémite à ses heures perdues...

Le chef de l'Etat français s'est rendu ce jeudi au château de Voltaire, fraîchement rénové, à Ferney, près de Genève. L'occasion de lancer une nouvelle loterie.

 
Emmanuel Macron
 
@EmmanuelMacron
 
 

C’est grâce à eux que nous pouvons aujourd’hui revenir là où a pensé, écrit et s’est battu Voltaire. Vous pouvez être fiers de faire vivre notre histoire !

 
926
 
Voir l'image sur Twitter
Emmanuel Macron
 
@EmmanuelMacron
 
 

Comme cet endroit où repose une part de l’esprit de Voltaire, des milliers de demeures de notre histoire attendent encore d’être restaurées... chacun peut prendre sa part !

 
Et voici ce qu'à aussi écrit Voltaire:
 
à propos des femmes:
 
"En général, elle est bien moins forte que l'homme, moins grande, moins capable de longs travaux ; son sang est aqueux, sa chair moins compacte, ses cheveux plus longs, ses membres plus arrondis, les bras moins musculeux, la bouche plus petite, les fesses plus relevées, les hanches plus écartées, le ventre plus large. Ces caractères distinguent les femmes dans toute la terre, chez toutes les espèces, depuis la Laponie jusqu'à la côte de Guinée, en Amérique comme à la Chine."
 
à propos de l'homosexualité:
 

Sexiste ordinaire, Voltaire se révèle aussi homophobe virulent. Face aux amours entre hommes, il ne semble plus vouloir laisser vivre chacun selon ses moeurs. L'homosexualité masculine est pour lui un "sujet honteux et dégoûtant", un "attentat infâme contre la nature", une "abomination dégoûtante", une "turpitude" (article "Amour socratique" du "Dictionnaire philosophique"). Il tente même d'en disculper les Grecs et minimise la place des relations sexuelles entre hommes dans l'Antiquité. Pareil acharnement est d'autant plus curieux qu'il est difficile de l'imputer au climat de l'époque : les élites du XVIIIe siècle sont de moins en moins sévères à ce propos, et Frédéric II de Prusse, que Voltaire a conseillé et fréquenté assidûment, revendiquait sans vergogne son homosexualité. La plupart des philosophes des Lumières sont d'ailleurs plus que tolérants envers les partenaires de même sexe. Au contraire, Voltaire n'a cessé de juger ces moeurs contre nature, dangereuses, infâmes. Encore un point qu'on ne souligne presque jamais.

à propos des Juifs:

"C'est à regret que je parle des juifs : cette nation est, à bien des égards, la plus détestable qui ait jamais souillé la terre."

à propos des Musulmans et des Chrétiens le grands philosophe éclairé a aussi écrit des choses qui feraient faire des sauts de cabri à Macron et la France d'En Haut si elles étaient écrites par un Gilet Jaune anonyme sur le site de La France en Colère, par exemple.

Sources: à lire ici plus en avant

https://www.lematin.ch/suisse/suisse-romande/macron-visite-chteau-voltaire-renove/story/18981311

https://www.lepoint.fr/livres/la-face-cachee-de-voltaire-02-08-2012-1494397_37.php 

Alors, tout là-haut sur Jupiter, on ne veut vraiment pas essayer de comprendre ce qui se passe réellement en France au lieu de juger et condamner en un seul bloc tous les Gilets Jaunes? 
 

De la responsabilité historique des Juifs de France

Le climat malsain qui règne en France envers la communauté juive ne tombe pas de nulle part.

Il est trop facile de rejeter la faute sur des agitateurs et des acteurs qu'on instrumentalise comme étant ceux qui provoquent les paroles et les actions antisémites (tantôt c'est l'extrême-gauche, tantôt c'est l'extrême-droite, tantôt c'est l'islamisme, et maintenant, bouquet final, les Gilets Jaunes qui réuniraient toutes les mouvances à la fois pour s'attaquer aux Juifs. Les Gilets Jaunes ont bon dos. A la fois altermondialistes, communistes, trotskyste-léninistes, anarchistes, anticapitalistes, islamistes, terroristes et aussi nationalistes, fascistes, souverainistes, anti-européens, antisémites!

Pauvres retraité-e-s qui portent leur gilet jaune juste pour crier leur détresse de vivre avec rien. Pauvres travailleurs et travailleuses qui demandent juste un peu plus de justice sociale et des salaires décents pour vivre une existence plus ensoleillée et moins crasseuse qui mène à terme aux impasses de la dépression nerveuse, de la dépendance à l'alcool voir aux drogues, au burn-out qui pousse au suicide, à la disparition puisque non, décidément non, cette vie n'est plus une vie. Pauvres chômeurs et chômeuses dont plus personne ne veut. Et pauvres SDF qui, au bout de la chaîne de la misère sociale, se retrouvent dans la rue à attendre Godot ou plus personne pour les sauver de l'extrême-détresse dans laquelle ils et elles sont tombé-e-s.

Derrière les actes antisémites se cachent toute la supériorité et l'arrogance des puissances financières, le noyautage des élites par ceux qui ont fait l'ENA, les réseaux de ces gens surpuissants qui occupent des postes économiques, politiques, et médiatiques qui ont effectivement bien souvent des origines juives. Ce n'est pas forcément un hasard si les Juifs réussissent mieux que les autres dans le monde du business. Ils y sont habitués depuis des siècles et, avant la révolution française, on ne leur accordait d'ailleurs que "ça" soit les professions marchandes sans qu'on les prenne en considération pour autre chose que leur sens commercial des affaires.

Avec la révolution, ils ont acquis la nationalité et la citoyenneté française. Avec le néolibéralisme, on leur a ouvert une voie royale vers la toute-puissance économique, politique, et par conséquent médiatique. Le Juif n'est plus considéré par le peuple comme le méprisé et l'exclu. Il est regardé par ce même peuple comme le dominant, le dirigeant, et le méprisant. Et c'est bien là que la gorgone de l'antisémitisme renaît mieux que jamais. Le néolibéralisme est un monstre a plusieurs visages. Il se croit l'idéologie absolue, le système ultime de la réussite capitaliste. Face à lui, le peuple qui a compris ce qu'on était en train de faire de lui: des esclaves interchangeables que l'on manipule de toutes les façons possibles afin qu'ils restent dociles et acceptent toutes les contraintes, toutes les humiliations, toutes les accusations. Les Gilets Jaunes comprennent maintenant à quel point il est mal de se révolter en récoltant toutes les accusations possibles et imaginables de la part des tenants du pouvoir. 

Les Juifs, pour une partie d'entre eux sans doute, ont compris le danger d'un retour aux persécutions. Comme ils sont, pour une partie d'entre eux, dans les arcanes du pouvoir ils sont, par conséquent, capables d'influence dans un sens ou dans un autre. S'ils restent les soutiens et les porte-paroles inconditionnels de l'ultra-libéralisme et de tous ses excès, ils risquent de subir encore longtemps des actes antisémites et des crimes horribles. Quand un peuple se soulève il a besoin de boucs émissaires. Et les Juifs ont toujours été des boucs émissaires à travers les siècles. Parce que trop riches, parce que trop bien éduqués, parce que trop bien cultivés, parce que trop parfaits finalement.

Montrer sa supériorité intellectuelle aux autres avec une extrême arrogance, voir une inhumanité et une condescendance à vomir, prendre plaisir à humilier le peuple (les gens qui décidément ne sont rien) n'est jamais gage d'amour et de paix mais bien au contraire une telle attitude attise toutes les résistances, toutes les révoltes, toutes les haines, et finalement mène dans l'ornière absolue et la guerre, la boucherie, l'horreur finale.

Et sous Macron, nous avons tout ça. Allons-nous aboutir à la guerre? Rien n'est impossible. Mais si les Juifs qui ont de l'influence réalisent vraiment le danger extrême de pousser la France à la guerre civile, ils devraient être capables de penser le monde différemment et de suivre d'autres leaders qui ont fait un bon diagnostic du cancer mortel actuel et qui ont peut-être quelques bonnes solutions pour guérir le malade de la peste brune. Il faut croire au miracle. En d'autres temps, Moïse et son peuple ont trouvé les solutions pour se défaire d'un pouvoir impérial égyptien trop sûr de lui et de sa toute-puissance pyramidale.

Les Juifs de France ont une responsabilité historique de répondre à l'appel au secours des Gilets Jaunes.

  

Macron: des lois, de la répression...et toujours rien

Quelle époque atroce nous vivons! Il ne suffit pas de paraître beau et intelligent pour l'être réellement. Il ne suffit pas d'être nommé président de la France après un tout de passe-passe médiatique extraordinaire pour réussir à être le sauveur d'une nation en perdition.

Et un Philippe Val https://francais.rt.com/france/59313-gilet-de-la-honte-ex... qui en rajoute des tonnes sur la honte supposée de porter un gilet jaune après les actes et les paroles antisémites de quelques vandales haineux comme si le gilet jaune était désormais exclusivement le symbole de l'anéantissement de la pensée, le nihilisme absolu, le néo-nazisme, la raison délaissée au profit des passions les plus basses et perverses et des instincts les plus primitifs; comme si le gilet jaune n'était pas le symbole de la fierté retrouvée, de la tête relevée pour s'extraire de la soumission aux gouvernants et aux politiques actuelles, un signe de colère et de détresse bénéfique adressé aux puissants mais bien cette infamie dont parle Val, cette indignité, ce furoncle, cette laideur, que dis-je encore cette lèpre et même ce crépuscule apocalyptique. Ce n'est donc pas un cap novateur et révolutionnaire que voudraient les Gilets Jaunes mais une péninsule, un archipel du goulag moderne où les Juifs seraient à nouveau condamnés et brûlés dans des chambres à gaz si par hasard les Gilets Jaunes participait d'un nouveau pouvoir...

L'ex directeur de Charlie Hebdo perd totalement la raison et la mesure de la liberté d'expression. Il s'en prend radicalement à celles et ceux qui souffrent dans leur chair assailli-e-s par un pouvoir néo-monarchique au service exclusif des puissants de ce monde et qui se sucre au passage sur le dos du peuple tel Versailles et sa Cour dilapidaient les deniers et les récoltes du peuple pauvre et en guenilles.

Puisqu'on en est hélas arrivé là ce soir, il nous faut relire du Victor Hugo qui fut un grand humaniste et protecteur de Juifs persécutés et exécutés dans des pogroms en Russie. Sans oublier pourtant le Victor Hugo antisémite dont les poésies ci-dessous qui résonnent jusque dans notre époque actuelle vouée à l'ultra-libéralisme où les Juifs de France tiennent le haut du pavé de la Finance et des affaires, de la politique et de la culture aussi...

 

Les châtiments utilise le mot juif comme une injure :

                 Boursier qui tonds le peuple, usurier qui le triches,

                 Gais soupeurs de Chevet, ventrus, coquins et riches,

                 Amis de Fould le juif et de Maupas le grec,

                 Laissez le pauvre en pleurs sous la porte cochère,

                 Engraissez-vous, vivez, et faites bonne chère... -

 

"Les chants du crépuscule" véhicule le stéréotype  'juif-argent'

 

                 C'est l'honneur, c’est la foi, la pitié, le serment,

                 Voila ce que le juif a vendu lâchement!

                 Marche, autre juif errant! Marche vers l'or qu'on voit

                 Luire à travers les doigts de tes mains mal fermées!

                 Judas qui vend son Dieu, Leclerc qui vend sa ville...

à lire ici:

http://anagallis777.canalblog.com/pages/victor-hugo-etait-il-antisemite--/27753877.html

A force de défendre, de protéger honteusement, et d'honorer dans un délire totale et une débauche de vices les puissances de l'argent, nos gouvernements font gravement du tort à la cause juive...bien plus que les pauvres Gilets Jaunes dont la lutte existentielle se résume à retrouver de la dignité, de la visibilité, de l'égalité de traitement, et du pouvoir d'achat pour se sentir vivre mieux en réelle démocratie et non pas à casser du sucre et disperser leur haine sur le dos des Juifs dont ils et elles ne parlent jamais dans leurs conversations si ce n'est pour dire avec insistance que Macron est un ex-cadre de Rothschild...