24/02/2019

Reggae-Rhapsody

 

Le Siècle des Ténèbres

serait-il donc notre siècle?

Le siècle où l'Humanité s'effondre

par manque de démocratie,

par absence de solidarité,

par violation brutale

de toutes les libertés.

 

Je te l'ai dit mille fois.

Si tu me parles de liberté sadienne

comme celle qui existe aujourd'hui

je te réaffirme et confirme:

c'est le pire des sophismes

de dire que ceci est la liberté.

Il n'y a pas de liberté

si tu t'accordes toutes les libertés

pour toi-même

d'exploiter honteusement ton frère.

de violer monstrueusement ta soeur,

de torturer à la mort ton père,

de sodomiser dans l'horreur ta mère,

de tuer sans remords,

quand bon te semble,

ou bon te semble,

tes semblables.

 

Et pourtant, notre monde

c'est devenu exactement ça.

Des gens se noient dans l'indifférence générale.

Les filles sont envoyées au bordel

satisfaire les besoins extatiques

de beaux Messieurs.

Les garçons sont éduqués

pour dominer le monde

et les filles soumises

à l'ordre brillant du " nouveau monde"

macronien,

ultime race de dinosaures.

Sous couverture d'une imposture

nos fameux droits humains,

la célèbre Déclaration des Droits de l'Homme,

nos femmes et nos hommes de pouvoir

font ce qu'ils veulent,

où ils veulent,

quand ils veulent

de nos droits prétendus inviolables.

Ils commercent et serrent la main

de sanguinaires despotes

démembreurs d'opposants,

faiseurs de conflits et de guerres,

horribles personnages tyranniques

invités dans nos salons démocratiques

avec force sourires et simagrées

pour signer des contrats mirifiques,

commerces d'armes,

rachats de grands hôtels,

de clubs de foot,

de centres commerciaux,

de chasses gardées médiatiques,

tout cela avec le plus bel aplomb

et sous l'effet le plus trompeur

de l'illusion médiatique

et du beautiful people.

.

Toi mon lecteur,

toi ma lectrice,

tu gardes le silence,

tu vas peut-être encore voter

mais moi je suis absolument dégoûté

depuis si longtemps déjà

que je fais sur ce blog

du cirque Barnum

avec les grands hommes

que je m'enfonce dans le rectum,

si solitaire et réfractaire

à ce monde suicidaire

qui a fait de Sade

et de Machiavel

ses maîtres absolus

pour gouverner le monde

et garder le pouvoir.

 

Cette liberté n'est pas la liberté.

C'est un gigantesque goulag

où les gens doivent approuver

des méthodes barbares

de communication

pour pouvoir exister et progresser

vers les sommets de cette pyramide.

 

J'suis pas Gilet jaune

juste pour la couleur.

J'suis pas Gilet jaune

pour faire mode contestataire.

J'suis pas Gilet jaune

pour pervertir la vérité.

J'suis Gilet jaune

parce que je fais peuple,

je fais partie du peuple

qui se fait entuber

depuis toujours

comme un gosse

qui croit encore au Père Noël

et au bon coeur

des êtres humains.

Je suis Gilet jaune

comme Rousseau

qui croyait que l'homme naît bon

et que c'est la société qui le rend mauvais,

corrompu, et criminel.

 

Je suis dans le Siècle des Ténèbres,

celui d'après le nazisme et le stalinisme,

celui du mondialisme,

celui accaparé par une petite élite

qui représente à peine

1% des êtres humains peuplant cette Terre.

 

Hitler voulait la race aryenne.

Staline voulait la nomenklatura.

Notre temps veut la race galactique,

le chemin ultime de l'Humanité.

 

Mais si c'est pour tuer

l'Humanité et se prendre

pour la race élue,

alors autant ne pas céder

à son idéologie,

à sa prétendue perfection,

à ses mensonges monstrueux.

 

Il n'y a pas de race élue.

Il n'y a que des êtres humains

qui se battent et se débattent

dans les difficultés

pour donner une éducation

à leurs enfants,

une instructions,

du respect, de la culture,

des connaissances

pour faire face

tous et toutes ensemble

à la destruction de notre monde

et empêcher nos soi-disant élites

de mener la planète et 'Humanité

à la grande catastrophe.

 

Je ne suis pas Sadien.

Je suis juste un chieur hominien

qui a évolué à travers les âges

pour arriver aujourd'hui

à te raconter mon histoire

à travers l'Histoire des êtres humains.

 

C'est écrit sur mon Gilet jaune:

"There's a sucker born every minute"

 Il y a un naïf qui vient au monde à chaque minute

apocryphe de Phineas Taylor Barnum

 

 

Les commentaires sont fermés.