07/03/2019

Tu veux ou tu veux pas?

 

C'est une douleur étrange

qui circule de toi à moi,

un lent voyage intérieur

qui ne connaît pas sa destination.

 

Tu veux ou tu veux pas

vivre un peu avec moi?

Tu veux ou tu veux pas

faire un peu plus que

juste l'amour avec moi

et puis t'en aller au hasard

d'une rencontre nocturne

pour revenir bien plus tard

me redonner le feu

à ma fusée Saturne?

Tu veux ou tu veux pas

t'allumer au feu de notre foyer,

aux braises de notre amour,

au coeur de nos sentiments

ou tu veux

juste tirer ton coup

avec ton régulier

me jurant le grand amour

sur fond de liberté?

Tonton flingueur

tonton d'amour

ton ton amour

fiche le camp

revient sur le lit

de notre océan

pomper la jouissance suprême

de mon or blanc. 

 

L'amour ce n'est pas la question.

Tu me dis oui absolument.

Mais dis-moi alors

qu'elle était la question?

L'amour ce n'est pas l'équation.

Tu me branches absolument.

Mais dis-moi alors

qu'elle était l'inconnue?

L'amour que tu me donnes

tremble de toutes tes absences.

Il ressemble bizarrement à l'amour

d'un marin pour sa promise

sauf qu'en la circonstance,

circonstance très aggravante,

la promise c'est moi

et que toi t'es le marin

qui s'en va et reviens

au gré de tes désirs,

au gré de tes courbes

qui s'ébattent en délire

sur mon corps.

 

Roulement de vague à l'âme.

Tu me fais si bien l'amour

bien que je t'attends des plombes

au creux givré de ma tombe.

 

Tu es ma chatte de compagnie

mais tu prends si peu d'espace

que je te retrouve mieux

dans tes absences.

Tu es ma chatte de compagnie

mais tu prends si peu d'espace

dans ma vie

que je te trouve bien mieux

dans l'univers de ma poésie.

 

Alors tu veux ou tu veux pas?

 

Les commentaires sont fermés.