11/03/2019

Ce que la violence ne peut pas, la non-violence le peut

La violence n'a pas donné

la liberté aux peuples.

Elle a asservi davantage,

elle a donné des maîtres et des esclaves,

des dominants et des dominés,

des possédants et des soumis,

ordre sado-maso du monde,

elle a aussi donné plus de souffrance,

moins de confiance en l'Humanité,

plus de honte,

moins de légitimité

aux mouvements révolutionnaires.

 

Même la Révolution française

de 1789 garde le goût amer

de la défaite et de l'horreur

devant la guillotine

et ces milliers de têtes roulant

sur le sol,

y compris de révolutionnaires

de la première heure.

 

Notre révolution démocratique

sera la plus légitime

et la plus légitimée au monde

si nous gagnons avec la non-violence

et les armes de la légitime défense

face à l'illégitimité

de la violence institutionnelle.

 

Il faut laisser le temps au temps,

il faut rester souder, déterminer,

sans faille et sans reproche

pour faire plier cet ordre mondial

injuste, brutal, illégitime

par le pouvoir et la richesse qu'il octroie

aux 1% de la population mondiale.

 

Gilets Jaunes,

garder le cap de la non-violence.

Notre révolution est de celles des Justes.

Justes génial

en est l'anagramme.

 

Les commentaires sont fermés.