15/03/2019

Acte XVIII: Danse du scalp pour Castamac

Je devrais pas le dire ainsi

mais ma joie sera immense

quand le couple de l'oppression

sera viré du pouvoir.

 

Allô

Castamac

ici PachaKmac,

je suis dans mon hamac

et je danse ma danse  du scalp.

 

Je serai à Paris

par téléportation médiatique

face à votre déportation sadique.

Je serai avec toutes et tous

les Gilets Jaunes

qui veulent revoir

le soleil sur Paris

et sur la France entière

après la nuit noire

de vos mensonge

et de vos foutages de gueule.

Vous payez pour 40 ans

de politique scandaleuse,

pour 40 ans d'idéologie macabre.

 

Allô

Castamac,

ici PachaKmac,

je suis dans ma disco

Le Hamac

et je serai à Paris

jusqu'à la mort

de votre Gouvernement.

 

Faut pas jouer

au jeu de la mort

avec le peuple.

Faut pas vouloir

la mort du peuple

au profit des très riches.

Faut pas enlever la vie

à des gens

qui ne demandent

que le respect et la dignité

et qui refusent

qu'on les assigne

à une existence d'esclaves

loin du luxe et de la volupté

de votre vie privée.

 

Je danse avec des jolies filles.

Je danse avec mon amour.

Je suis une sun dance

à moi tout seul

et seule la mort

peut m'empêcher d'écrire

et de me sentir

vivre dans la rue.

 

A demain Castamac.

 

PachaKmac