25/03/2019

Un automne en jaune, les années passent...

Novembre 2015.

La France vit une tragédie nationale.

L'Etat d'Urgence est déclaré.

Mais les coeurs des Français

et des Françaises ne se laissent pas

aller au désespoir.

Des gens sortent dans la rue,

les terrasses ils investissent. 

Interdit de se laisser terrasser

par la douleur et la peur.

Prendre toute la lumière des interstices.

Rire malgré les larmes.

Danser malgré la haine.

S'aimer envers et contre tout.

 

Des gens font la première manif sauvage

contre l'autorité et le décret de Hollande.

Une manif déclarée

devenue interdite à cause des attentats.

Quelques centaines de gens

se réunissent à Bastille

pour braver l'interdit.

Rien n'est organisé.

Et soudain nous décidons

de partir pour République

au milieu de la circulation.

Les keufs sont débordés.

Les gaz lacrymo sont jetés

mais nous arrivons à République

après une course poursuite

le coeur victorieux

et le goût de la liberté aux lèvres.

L'Etat d'urgence est bravé

et les gilets oranges

sont dans nos coeurs.

 

La France n'a jamais peur

quand le temps de la Révolution arrive

et se pare de ses plus beaux atours.

 

Les commentaires sont fermés.