17/04/2019

Téléthon géant Notre-Dame de Paris

 

Le monde entier est au chevet de Notre-Dame de Paris.

Pourquoi une très vieille bâtisse de Dieu suscite-t-elle une telle mobilisation générale à travers le monde entier? Pourquoi tant d'émotion et d'engouement pour des pierres bientôt millénaire?

Le mystère n'échappe à personne. Vladimir Poutine, cet oligarque qui occupe le pouvoir en Russie depuis si longtemps, veut même apporter à notre très vieille Dame ses meilleurs artisans, ses plus costauds ouvriers, architectes, faiseurs de rêve pour redonner à Notre Dame de Paris toute sa splendeur outragée, sa vertu rongée par les flammes démoniaques qui s'en prenaient à son corps. Dans chaque crépitement des poutres de chêne léchées par les flammes, le peuple entendait la souffrance et la torture subie par une bâtisse protectrice, vivante, historique, merveilleuse.

Quelle différence d'émotion d'avec le saccage en règle des Champs-Elysée! Là ou des gens disaient en direct sur les plateaux de télévision qu'ils ne versaient pas une larme pour la destruction de biens matériels mais pleuraient toujours les blessés et les violences, là ou certains, dans une joie malsaine, applaudissaient et dansaient aux ravages subis par le Fouquet's haut-lieu de la gastronomie grande-bourgeoise, soudain le peuple de France pleure unanimement, prie, attend avec anxiété le degré des ravages causés à la Dame de Paris... Et pourtant, la France est le pays le plus laïc au monde... Et pourtant, la France révolutionnaire n'est pas versée dans les bondieuseries, c'est le moins que l'on puisse écrire... Et pourtant, la France démocratique, celle qui respecte vraiment les bases et principes démocratiques, n'aiment pas les oligarques tout-puissants. Pourtant là, nous sommes d'accord avec Vladimir Poutine et nous respectons sa parole et son engagement. Pourtant là, nous respectons la promesse de dons géants des grandes fortunes françaises, voir d'autres grandes fortunes planétaires.

Pourquoi donc tout le monde se met soudain à parler d'une seule voix unanime en faveur du sauvetage d'une des perles sacrées de Paris? Finis les polémiques naissantes autour d'un complot possible organisé de façon machiavélique par les très riches pour conserver et agrandir leur pouvoir grâce à un acte malveillant majeur. Le tabou est là. Personne n'ose plus imaginer pareille ignominie de la part des géants financiers.

Nous en restons donc à l'accident providentiel, à l'acte du hasard, qui ressoude la France et donne l'occasion unique à son président de sauver son quinquennat. Dans son malheur, Notre-Dame a redonné goût à la France de se refaire confiance mutuellement. Dans son malheur, Notre-Dame donne à réfléchir aux élites pour un changement de comportement majeur dans leur façon d'imaginer le pouvoir vertical, cette pyramide bien trop tournée par les gains et acquisitions personnelles au détriment de l'oeuvre collective. Même le Président, dans sa dernière prise de parole, semble avoir compris. Si le peuple en jaune n'avait pas vraiment réussi à ouvrir les arcanes du coeur au Président, il semble que le désastre de Notre-Dame ait réussi ce miracle. Et si le peuple en jaune descend samedi dans la rue avec dignité et refus des paroles et des actes haineux, que de l'autre la police arrête de se servir du peuple pour arrondir ses fins de mois en tapant et gazant joyeusement le peuple, alors Notre-Dame aura réussi un autre miracle: celui d'une réconciliation naissante entre deux mondes qui ne se faisaient plus confiance du tout.

Pour cela, il faudra de nouveaux signes présidentiels, une France d'en-haut qui renonce à certains de ses grands privilèges, une France d'en-bas qui renoue avec une sorte de joie collective d'appartenir à la même France que les stars d'un système qui a complètement déraillé. La partie n'est pas gagnée. Les résistances seront nombreuses. Mais la Révolution se fera. L'incendie de Notre-Dame de Paris y a donné sa bénédiction miraculeuse. Il est temps pour les femmes et les hommes d'écouter le message de la parole sacrée.

Notre-Dame de Paris vaut bien un milliards d'euros. Fin de la polémique.

Pour conclure ce billet, encore un morceau du maestro français de l'electro. Avec lui, la France détient le génie musical hors catégorie de notre temps. Eargasm garanti à celles et ceux qui entrent pleinement dans son monde prodigieux.

20190406_172739.jpg

Paris, La Défense, Acte XXI, 6 avril 2019, 18h.

 

Les commentaires sont fermés.