18/04/2019

Notre-Dame: du mécénat au messianisme politique il n'y a qu'un pas christique...

Pourquoi les milliardaires français se sont-ils engagés aussi tôt avec leurs diverses promesses de don?

Par ego personnel pour renforcer leur image et passer pour les héros qu'ils ne seront jamais? Par pur calcul marketing? Ou alors sont-ils vraiment tous frappés par une sorte de mission spirituelle à accomplir au nom de la France? Eux, les ultra-mondialisés, les anti-nationalistes, les resquilleurs pathologiques de l'impôt, les radins sociaux, les anti-gauchistes, les picsou modernes de notre société, se sentent soudain porter à ouvrir leur porte-monnaie pour un bâtiment dont ils ne pourront tirer aucun bénéfice si ce n'est celui d'un rachat aux yeux de la population française quelque soit l'échelle sociale dans laquelle évolue citoyennes et citoyens.

Chez les révolutionnaires, les gens disent que ça pue la récupération, une opération de com gigantesque qui serait fatale à la révolution, le peuple, dans sa majorité, se rendant à l'évidence que les milliardaires ne sont pas les ennemis de la démocratie mais des amis fort bien intentionnés...ayant retrouvé la fibre patriotique et en même temps la défense de la chrétienté et de la France. Les complicités de l'argent et de l'Eglise ayant fait souvent bon ménage au cours de l'Histoire des peuples. Les Egyptiens vivaient déjà avec leurs pharaons descendant direct de dieu, leurs pyramides, leurs prêtes...et leur pouvoir pyramidale.

On peut bien alors imaginer que l'incendie de Notre-Dame serait une aubaine, voir une providence, pour des milliardaires qui auraient l'objectif de redorer leur blason mis à mal par les Gilets jaunes.

Mais doit-on rester aussi simpliste dans l'analyse? Les milliardaires ne donnent-ils jamais avec le coeur, de façon désintéressée, voir mieux encore dans le but de ressouder une France qui flanche, une France en souffrance et presque en déliquescence? Les milliardaires n'ont-ils que le fric comme idéal de vie et un cynisme accompli dans leurs rapports humains? Cette image atroce de leur personne n'est peut-être pas si réelle que ça. Certains d'entre eux sont sans doute de purs salauds et des personnes très peu fréquentables. Mais le sont-ils tous?

Que signifie donc cette ruée vers la reconstruction de Notre-Dame? Un ultime galop fou vers le déclin définitif de notre Civilisation à travers cette fièvre irrationnelle de se montrer le plus généreux donateur en plaçant, comme d'habitude, son ego surdimensionné en priorité ou alors, bien au contraire, un nouveau départ marquant l'avènement d'une Civilisation qui s'éloigne de l'ultra-capitalisme pour aller vers une société de partage et de respect commun entre tous les êtres humains et la volonté de faire beaucoup mieux en tout, y compris dans la défense et la protection de notre planète? 

Nous connaîtrons la réponse dans les mois et les années à venir. Pour ma part, je fais le pari que l'incendie de Notre-Dame de Paris est une bénédiction divine et une exigence ultime envoyée du Ciel malgré cette journée funeste que nous avons tous et toutes vécu ce 15 avril 2015 en début de cette semaine pascale. Si l'être humain en comprend la signification sans retomber stupidement dans l'hébétement religieux, le sectarisme et le dogmatisme, alors il est de l'ordre du possible que ce 15 avril si funeste au départ soit à marquer d'une pierre blanche dans l'Histoire de notre humanité toute entière.

 

Les commentaires sont fermés.