24/04/2019

Arme par destination

 

Ils ont dit:

"Arme par destination."

J'ai répondu:

"Oui, Ma queue est une arme

par destination.

Elle sert à fabriquer de futurs soldats,

de futurs robots,

de futurs oppresseurs

comme vous tous qui tabassez

et qui suivez les ordres

des puissants, vos maîtres et seigneurs."

 

Ils ont dit:

"Interdit de te montrer

les samedi de manifestation."

J'ai répondu:

"J'fais pas mon marché tous les samedi

à Paris.

J'fais la révolution et je me fous

de vos ordres. Si vous osez, coffrez-moi.

Un doigt d'honneur vous attend

à chaque fois que je monterai encore,

muet,

sur Paris."

 

J'ai pas envie de faire

mon malin

et je ne suis d'ailleurs

pas le Malin.

Je suis juste un homme

qui garde sa liberté pour lui.

Juste un petit d'homme

qui va et vient

de sa queue,

son arme par destination.

 

Et si tu me filmes un jour,

si ta caméra me surprend

en fâcheuse posture pornographique,

sache que j'ai déjà été banni pour cette raison,

pour participation à un groupement

en vue de tourner un film porno,

pour avoir montré ma bite

à des journalistes,

ma bite, ma bite

qui est mon arme par destination.

 

Gilet Jaune depuis ce temps-là,

au minimum depuis ce temps-là

où les bourgeois ont eu la trouille

d'une petite bite

avec ses ailes

qui volaient en plein air.

27 ans ont passé depuis...

 

C'est banalement con,

hein!?

 

à lire, c'est du Lordon...

donc ça cogne dans le lard

et c'est du cochon:

https://blogs.mediapart.fr/gavroche/blog/230419/lordon-en...

 

Les commentaires sont fermés.