25/04/2019

Conférence d'amour

 

 

Comment quitter

une femme que tu aimes

en lui promettant de rester

près d'elle chaque jour,

chaque nuit

jusqu'à ta mort

alors que ton coeur

a été vaincu par la tête

pour raison d'âge,

cette obsolescence programmée

de nos vies?

 

Un jour,

tu devras avoir le courage

de lui dire

qu'il est l'heure

de se dire by by.

Une nuit,

il faudra qu'elle ait le courage

de te dire

qu'il est l'heure

de se dire by by.

 

Mais qui prononcera

en premier ces mots terribles,

ces mots douloureux,

ces mots impossibles?

Sera-ce elle ou toi?

Mais qui osera briser son propre coeur

en brisant celui de l'autre?

 

Pour le moment,

tu aimerais que le temps

prenne tout son temps

et que la vieillesse

ne te tombe pas dessus

d'un seul coup

avec son cortèges de rides

et ses rigoles de larmes amers.

 

Pour le moment,

tu joues encore à ce jeune amant

qui ne vieillit jamais,

ce jeune amant

fou d'ardeur et de passion,

fou de tendresse et de liberté,

fou de cette femme si libre,

cet idéal féminin

que tu imaginais dans ta vie

cet idéal féminin

arrivé trop tard au tournant

de tous tes rêves possibles.

 

Il est tard, bien trop tard

pour regagner le temps perdu

et s'inventer une nouvelle jeunesse

bien trop illusoire.

Il est tard, bien trop tard

de tirer des plans sur la comète

et même si elle t'aime

le voyage prendra fin

sans avoir jamais eu de fin

et tu resteras seul

sur ta banquette arrière 

à t'inventer la suite

de l'aventure

parmi tes vieilles cellules grises

qui s'illumineront de beauté

au moment où tu la verras

partir vers son futur

sans toi

mais avec la certitude

que la fin ne sera jamais une fin

et que votre amour survivra

au-delà de la séparation.

 

C'est comme cela

que devrait finir

toutes nos histoires d'amour.

Finir sans jamais finir.

Signés nos coeurs meurtris

d'un amour éternel.

Mais si peu de gens le savent.

Si peu sont capables d'aimer

de façon inconditionnelle

une femme, un homme,

le temps d'une grande histoire,

le temps de se dire

je t'aime

sans jamais trahir

sans jamais renoncer

sans jamais s'égarer

sans jamais mourir

le coeur desséché

le coeur épuisé

le coeur tari.

 

Une grande histoire d'amour

ne meurt jamais.

 

 

 

Des "bergers Lallement" sans muselière pour l'acte XXIV des Gilets jaunes!

 

Pour l'acte XXIV ce samedi 27 avril à Paris, le préfet a ordonné la présence de chiens policiers démuselés sur les lieux de la manif ainsi que davantage de flics à moto.

Il aurait, selon le Canard Enchaîné, appelé cette brigade de chiens policiers "Les Bergers Lallement". C'est d'un cynisme raffiné. On se souvient que les SS adoraient utiliser les bergers allemands contre les Juifs...

En tous les cas, les pouvoirs parisiens et macroniens veulent mettre au pas et détruire définitivement les marches du samedi des Gilets jaunes en créant un climat de terreur autour des manifestants et manifestantes afin qu'ils et qu'elles abandonnent la lutte.

Ils l'avaient annoncé devant les médias. Les Gilets jaunes qui manifestent encore dans la rue sont, pour eux et le Président Macron, des personnes perdues pour la République. Des gens qui n'étaient déjà rien au départ, ils sont devenus maintenant des gens perdus pour la République. Cela voudrait-il dire, pour le pouvoir, qu'on peut les embastiller, voir les tuer, comme des terroristes?

Monsieur Macron, un journaliste osera-t-il vous poser la question ce soir lors de votre intervention télévisée? Luc Ferry le Sinistre aurait-il désormais une quelconque influence sur vos décisions?

Des chiens sans muselière et des motos en surnombre? Ce préfet est un rigolo adepte de Mad Max qui ne rigole pas du tout avec les Jaunes. On se croirait déjà dans un temps post-apocalyptique. Il est vrai que la guerre a été déclenchée, aux origines, pour une sombre affaire de diesel...