10/05/2019

Notre-Dame, les six cloches de la Flèche seraient toujours la piste principale

Il y a presque un mois que Notre-Dame brûlait. L'incendie dantesque de la cathédrale n'a toujours pas révélé ses mystères entourant le départ ravageur du feu.

Cependant, la piste des cloches semble la plus sérieuse. D'une part parce qu'elles ont été montées de manière illégales et sauvages avec une installation électrique pas du tout à la hauteur des normes sécuritaires obligatoires (fils courants dans la toiture sans aucune protection alors même que des ouvriers manipulaient des charges à cet endroit même). Les cloches auraient d'ailleurs sonné pour la dernière fois vers 18.10h. le soir de l'incendie soit 10 minutes avant la première alarme incendie. D'autre part, et mis à part l'hebdomadaire Marianne https://www.marianne.net/societe/notre-dame-des-cloches-s..., personne n'est venu dire ou écrire dans les médias que la charpente de la Flèche était en fait construite en pin et non en chêne. Ajouter à cela que les poutres de la Flèche étaient naturellement pas du tout du même calibre que la charpente en chêne de la Forêt et qu'elles étaient de plus offertes à un apport d'oxygène extraordinaire vues qu'elles se dirigeaient en hauteur à ciel ouvert, on imagine très bien un départ de feu foudroyant. Essayer dans votre cheminée de croiser du bois de pin bien sec érigé en hauteur et vous verrez qu'il s'allume très bien si en plus un apport d'oxygène style soufflet lui arrive dessus en permanence...

Les théories du complot semblent donc s'effacer au profit d'un accident du à une ou plusieurs négligences humaines provenant du...clergé lui-même. Ce qui reste par contre absolument étrange c'est le timing de cet incendie quelques minutes avant un discours du Président Macron qui marquait la fin du grand débat sensé donner une réponse au mouvement des Gilets jaunes. Et ce qui personnellement m'a marqué c'est le billet que j'ai écrit l'après-midi de ce jour funeste et mis en ligne à 15.41h. Son titre est "La Réponse en question" se référant justement au discours qu'aurait du tenir le Président http://pachakmac.blog.24heures.ch/archive/2019/04/15/la-r...

Il y a, en introduction de ce billet, ce morceau de musique "Mein Herz brennt" de Rammstein interprétée par Anastasiva Vlasyuk. Dans la vidéo originale assez effrayante de Rammstein, un grand bâtiment brûle à la fin...

Pourquoi ai-je justement choisi ce morceau ce jour-là? Un pur hasard comme l'heure et le jour de l'incendie? Surnaturel ou pas, cela est assez remuant. Mais on sait que les artistes ont parfois des visions prophétiques...

Je vous redonne ici la version piano que j'avais mis en ligne en cette journée du 15 avril. Pour mon texte, cliquez sur le lien ci-dessus. Et n'imaginez pas une supercherie de ma part. Celles et ceux qui ont consulté rapidement la page dans l'après-midi savent que ce morceau musicale y était bien à l'origine. Je ne suis pas un homme à plaisanter avec ce genre de chose.

 

 

Les commentaires sont fermés.