11/05/2019

Quai sur Seine 26ème semaine

Tu dis que ça ne vaut plus la peine

toute cette lutte, ce combat

qui n'en finit pas,

cette répression,

ces gazages, ces coups de matraques,

ces gardes à vue, ces condamnations,

ces interdictions, ces mutilations.

Tu penses que c'est mieux

d'arrêter les frais

car tu ne peux rien changer

alors qu'autour de toi

les gens te jugent et t'excluent

de leur cercle parce qu'à leurs yeux

tu deviens un extrémiste,

un dangereux activiste,

un gars, une fille qui finira mal

et n'aura pas d'avenir.

 

Mais nous on te dit

que chaque goutte d'eau compte

pour irriguer le désert

de leur coeur

et vaincre cette violence d'Etat.

Mais nous on te dit 

de ne rien lâcher

et de continuer

comme si ta vie en dépendait,

comme si la vie de tes enfants

dépendait de ta propre lutte,

de ton courage et de ton audace,

de tes espoirs, de ton utopie

à défendre coûte que coûte.

 

Mais nous on te dit

que dans la rue

il y a des coeurs solidaires,

des soeurs et des frères,

des êtres humains

qui n'ont pas froid aux yeux

et qui n'ont pas perdu

le sens de leur combat.

 

Acte XXVI.

Nous sommes là!!!

N'abandonne pas une cause

qui est la cause de ta vie.