16/05/2019

Notre-Dame de Paris en poésie et images

Il y a un mois exactement, Notre-Dame se réveillait à l'agonie. Ces murs de pierres avaient tenu in extremis malgré l'enfer des flammes et grâce à l'héroïsme des pompiers venus à son secours.

Alors voici en images (réalisées ce jour) et en poésie (Gérard de Nerval) un hommage à la vaillante cathédrale dont les accès nous sont interdits pour plusieurs années...

Notre-Dame de Paris

Gérard de Nerval, Odelette, 1834

Notre-Dame est bien vieille : on la verra peut-être
Enterrer cependant Paris qu’elle a vu naître ;
Mais, dans quelque mille ans, le Temps fera broncher
Comme un loup fait un bœuf, cette carcasse lourde,
Tordra ses nerfs de fer, et puis d’une dent sourde
Rongera tristement ses vieux os de rocher !

20190516_123256.jpg

Bien des hommes, de tous les pays de la terre
Viendront, pour contempler cette ruine austère,
Rêveurs, et relisant le livre de Victor :
— Alors ils croiront voir la vieille basilique,
Toute ainsi qu’elle était, puissante et magnifique,
Se lever devant eux comme l’ombre d’un mort !

20190516_123346.jpg

 

20190516_124849.jpg

 

20190516_130019.jpg

 

20190516_131544.jpg

 

20190516_165659.jpg

 

20190516_133113.jpg

 

20190516_131013.jpg

 

20190516_131029.jpg

 

 

20190516_165417.jpg

 

20190516_131430.jpg

 

20190516_131734.jpg

 

20190516_131824.jpg

 

20190516_132817.jpg

 

20190516_142701.jpg

 

20190516_165124.jpg

 

20190516_143507.jpg

 

20190516_1435077.jpg

 

20190516_143210.jpg

 

20190516_143331 (1).jpg

 

20190516_143331.jpg

 

Les commentaires sont fermés.