06/06/2019

Le Grand Remplacement

 

Un jour tu m'as dis

mon amour désolé

je ressens le besoin

de vivre un grand bouleversement

au fond de mon coeur.

 

Je sais que tu m'as trop menti.

Je sais que tu joues l'amant

dans les bras d'une autre.

Je sais que tu triches

quand tu joues au firmament

de son corps adolescent.

Je t'ai gaulé l'autre jour

dans ta guerre des Gaules.

Je t'ai pris en flagrant délit

mais je ne t'ai rien dit.

 

Je sais que je souffre.

Mais je me tais.

Mais je ne dis rien.

Mais je pense seulement

Grand Remplacement

pour soigner ma blessure.

 

J'aime beaucoup les hommes

mais de façon unique

à chaque fois.

Je t'ai aimé mon homme

mais je crois que tu m'as planté

entre une potiche et un caniche

que je suis une plante exotique

parmi les autres

dans ton paysage pornographique.

 

J'ai besoin de ce grand remplacement

pour que ma fleur s'épanouisse,

pour que mon corps exulte,

pour que mon coeur jubile,

comme au temps juvénile

de notre amour devenu stérile,

de notre amour ex terre d'asile,

de notre amour ex terre d'exil

loin de leur monde stérile.

 

Te fait-elle bien l'amour

celle qui t'a fait migrer

loin de mon corps

celle qui t'a fait prendre

un navire pour un autre port?

 

Je regarde autour de moi.

Des femmes et des hommes,

des gens bien de chez nous,

des gens naturellement bien, 

des gens de culture,

des gens de l'élite cosmopolite,

des gens accueillant naturellement,

des gens naturellement bons,

des gens qui ont des goûts très spéciaux

pour les jolies mannequins iraniens,

des gens qui sont des requins

flairant la proie et la chair

et leur désir de bouffer

les jolis poissons multicolores.

 

J'en ai la chair de poule

mon amour.

J'en ai la chair de poule

mon amour.

 

J'ai l'habitude des bouleversements

dans mon coeur bohème.

J'ai l'habitude des grands remplacements

dans mon corps poème.

J'ai l'habitude d'aimer

et de quitter

avant d'avoir la haine.

J'ai l'habitude.

 

Alors mon amour

rejoins ta belle en exil,

ta nouvelle patrie,

ta nouvelle passion.

 

J'ai trouvé un nouvel amant,

un amant très différent,

un amant venu d'ailleurs,

un amant qui me fera des enfants,

des enfants métisses,

des enfants métèques,

des enfants adeptes

du grands remplacement.

 

Parce que nos vies

ne durent même pas 100 ans.

Et que nous sommes toutes et tous,

de gré ou de force ,

des adeptes involontaires du grand remplacement.

 

 

 

 

Les commentaires sont fermés.