12/07/2019

Megan Rapinoe, rendre le monde meilleur...

Une championne du monde de foot qui s'affirme être une leader politique et qui tient tête à Donald Trump himself, ça ne se voit pas tous les jours.

Megan Rapinoe a la carrure d'une sportive féminine et la carrure politique d'un Martin Luther King. Magnifique femme. Femme bénie des dieux du foot et de l'humanité.

Megan, I love you! 

 

 

 

Bitch

c'est un titre

pour un monde en perdition,

une France sans gouvernail

autre que l'argent,

une Amérique dirigée

par un sexiste et un raciste,

une planète haineuse

prête à nous péter à la gueule.

 

Megan ça sonne beaucoup mieux que Reagan.

Ripanoe ça sonne pareil à Ivanohé.

C'est une footeuse championne du monde

qui a les couilles.

Les hommes champions du monde

sont des lavettes qui se font du blé

en cherchant le paradis

pour leurs poules et leurs enfants

en se foutant du reste du monde

et léchant les bottes à Macron.

 

Megan Rapinoe,

une belle sorcière rap pour chasser

les démons qui nous gouvernent.

 

Une femme,

une bitch,

une révoltée.

 

"Qu'est-ce que je foutrais seul au sommet.

J'veux qu'la famille grimpe aussi."

 

Un drôle de 14 juillet

 

Le peuple semble endormi

d'un sommeil bien léger.

Le peuple a froid à sa patrie

même en plein été.

Il ressemble à un croque-mort

qui porte en terre

ses idéaux et sa démocratie.

 

Le peuple a lâché la rue

mais il n'a jamais lâché son coeur

qui bat au rythme de l'amour.

Le peuple ira au bout

parce qu'il est à bout.

A bout de tout.

A bout de cette misère sociale,

de cette sous-France carcéral

à qui on dit qu'elle n'est rien,

qu'elle n'a jamais été rien,

qu'elle ne sera jamais rien,

rien d'autre qu'un ramassis

de personnes invisibles,

nuisibles et terribles

comme des insectes destructeurs

de la culture ultra-libérale et fasciste.

 

Tout est bien trop calme

douce France.

Tout est bien trop calme

dans ton pays

et les gens sont en vacances.

 

Faudra pas pleurer

si Paris se soulève

tandis que les enfants de riches

jouent sur les plages.

Faudra pas pleurer

si Paris s'enflamme

à cause de l'indifférence,

à cause du manque d'amour,

à cause des injustices,

à cause de maltraitances

causées à la vie des enfants,

des femmes, et des hommes,

des animaux, de la biosphère,

des forêts, des rivières,

morte à la mer, notre mer

qui accueille dans la mort

tous les réfugiés de la Terre.

 

J'ai plus 20 ans

pour devoir sauver ma vie.

J'ai juste l'âge d'être assez fou

pour ne pas avoir peur

de la perdre au nom de l'amour

et des idéaux.

ça change du capital et des bénéfices.

ça change des chacals et des filles

qui jouent de leurs corps

et de leur intelligence

pour se faire du blé

en espérant l'amour vrai,

profond et durable.

Profond dans le c...

Ouais.

 

J'ai froid dans ce monde

bien trop froid pour espérer

me réchauffer aux filles

qui démissionnent,

abandonnent,

s'abandonnent

à la facilité des jeux factices,

jambes en l'air

time is money

prize money

moneyhouse

moneygram,

rapports superficiels,

joies éphémères,

poupées de cire

un peu trop mécaniques,

un peu trop cosmétiques,

un peu trop pornographiques,

plus du tout amoureuses,

pas même rebelles.

 

Paris est glacial.

Paris s'endort

des filles  par milliers

dans le plumard,

carnet de chèques sous l'oreiller.

 

Faudra pas pleurer

si ça saigne de douleur.

Faudra pas s'étonner

si ça finit très mal.

 

C'est juste que les désespérés

n'ont plus rien à gagner

de ce monde qui les rejette

et les ignore

de son air très supérieur,

de ce monde qui les conspue

et les écrase

d'un air exterminateur.

 

Paris 14 Juillet.

Le peuple se déshabille

et ouvre ses veines au coeur

pour sauver nos enfants

de la perdition totale.

 

C'est la folie

et la folie c'est l'amour.