19/08/2019

Eros et Psyché, des Lolita et des vieux hommes

L'homme court après sa jeunesse comme la femme. 

La différence c'est que la plupart des femmes ne se voient pas faire l'amour à des gamins de 14 ans alors que beaucoup d'hommes fantasment sur des gamines de 14 ans.

Vladimir Nabokov en est l'exemple littéraire type dans la liaison romancée d'un écrivain avec une gamine de 14 ans. Ou encore Thomas Mann avec son jeune homme fantasmé au lido dans "Mort à Venise".

On est ici dans l'art romantique du droit, ou non, d'aimer une ou un jeune adolescent... Mais quelle différence peuvent faire la plupart des gens entre aimer vraiment une trop jeune personne ou partouzer avec de très jeunes personnes grâce à sa puissance financière et ses réseaux sociaux? L'acte pédophile en lui-même est un scandale et pareillement condamnable que l'on soit romantique ou cynique durant l'acte sexuel. Seul le degré d'abjection est moindre pour le romantique avec l'excuse de la relation passionnée et l'amour "innocent" entre deux êtres d'âge très différent dont les ressources psychiques manquent à une pré-ado au début de ses émois sexuels et sentimentaux pour se défendre contre les prédateurs.

Tomber en amour d'une personne encore en âge d'adolescence est sans doute une maladie mentale, une perversion, et un crime certain, quand on a dépassé un certain âge. Et tomber amoureux d'enfants ou de très jeunes adolescents est un crime très grave envers des enfants abusés. Un homme "normal" sait mettre des barrières morales entre des images fantasmées et une réalité dont il force le passage interdit pour assouvir son égoïsme personnel tel un prédateur saigne sa proie.

L'Amérique décadente est friande en scandales sexuelles. Bill Clinton et même Donald Trump couchent dans de très sales draps avec l'affaire Epstein. Car malgré leurs dénégations, ils savaient depuis très longtemps ce que faisait l'homme d'affaire avec son réseau de gamines dirigé par...une femme, Ghislaine Maxwell fille du magnat...de la presse, Robert Maxwell. Ils (les médias, les politiques, les juges, les avocats) n'ont jamais dénoncé le grand prédateur voir ils auraient pu, pour certains d'entre eux, participer à des orgies avec des filles mineures. Pour Clinton, cela va plus loin que le soupçon. Un écrivain le dénonce dans un livre comme abuseur et violeur d'une centaine de très jeunes femmes.

Une artiste australienne a peint une étrange toile de l'ex-président Clinton dans une tenue de travesti, un Clinton qui pointe d'un doigt accusateur de procureur vers le spectateur ou la spectatrice de l'oeuvre comme pour lui signifier: "Et vous, vous en êtes où dans votre sexualité, vos dérives, et vos petites perversions personnelles?"

Heureusement que l'art existe. Parfois il nous sauve de la perdition et de l'anéantissement.

Psyché, une jeune Lolita vieille de 2000 ans

20190818_071018.jpg

Accueil de la page Twitter de l'artiste qui a peint Clinton en travesti

 

 

Eros couche avec Psyché qui ne doit pas connaître son visage

au risque de le perdre pour toujours.

Hélas Psyché éclaire une nuit le visage du dieu de l'érotisme

à l'aide d'une lampe à l'huile. Une goutte brûlante

tombe sur l'épaule d'Eros qui se réveille.

Psyché a vu le merveilleux visage d'Eros

mais elle le perd aussitôt...

Montage antique et reconstitution

(l'image est volontairement floutée):

Eros et Psyché protégés par un bouclier de bronze

20190809_092044.jpg