29/08/2019

Concours de circonstances assez hallucinant...

Je lis à l'instant ces quelques lignes de la Société vaudoise des officiers parue en 2002...

Amies et amis lectrices et lecteurs, je vous laisse prendre connaissance de ce texte. Pour ma part, je suis assez estomaqué du concours de circonstances... Et vous le serez peut-être tout autant que moi lors de l'un de mes prochains billets... Surprise. Un tout petit peu de patience en attendant quelque chose de grand, de sublime. L'imagination au pouvoir. Oui, la Société vaudoise des officiers a vu certainement juste en 2002 déjà.

A vous de lire ici, si vous arrivez à prendre le lien sur Google en introduisant les mots "mort de Divico":

file:///C:/Users/jean-marie/Downloads/rms-001_2002_147__7...

Défense : Société vaudoise des officiers - e-periodica

https://www.e-periodica.ch › cntmng
scolaires n'enseignent pas assezla realite historique de Divico, qui devrait etre notre veritable ... Divico, chef helvete, a non ... malheureusement, la fin: la mort.

 

Les commentaires sont fermés.