18/09/2019

Ce genre d'objet qui pourrait confirmer...

Les jours passent. Le silence reste assourdissant.

Je suis revenu ces derniers jours sur le petit trésor de Boudry que j'ai accumulé au fil de ces trois dernières années de patience et de labeur tranquille au bord de l'eau. J'ai réexaminé un objet qui m'avait bien intrigué à l'époque de sa découverte. 

C'est un objet que l'on pourrait décrire ainsi "Jeune fille à la lyre". Le bijou a subi des dégâts c'est clair mais l'essentiel est là. Et la magie opère. Cet objet pourrait confirmer l'existence d'un atelier-forge fabriquant de petits objets servant à décorer les maisons il y a deux mille ans à cet endroit précis de la rivière vu le nombre de ces petits objets (parfois miniature) concentrés en ce lieu.

Je suis las de ne trouver interlocuteur ou interlocutrice qui pourrait prendre soin de ces deux trésors (l'un tombé par hasard entre mes mains et l'autre grâce à la recherche patiente) et le mettre à la disposition du public sitôt les analyses scientifiques faites. Mon blog est aussi un lanceur d'alerte pour l'archéologie en général et ce lieu, Boudry, en particulier qui pourrait cacher encore bien des surprises si de vraies fouilles étaient un jour entreprise. Si personne ne veut prendre contact avec un poète passionné de l'Antiquité alors je ne sais pas pourquoi tant parler de la défense du patrimoine commun de notre passé.

Voilà encore deux images de cet objet unique en son genre que j'avais déjà montré dans un billet lors de sa découverte. J'étais alors loin d'imaginer qu'il pourrait bien être d'époque gallo-romaine:

20190918_150640.jpg

 

20190918_150715.jpg

Jeune Fille à la Lyre au bord de l'Areuse

 

Et un autre objet mystère pour le plaisir.

Sans doute les Celtes adoraient les oiseaux

comme les Romains également.

Ensemble, Romains et Helvètes ont créé une nouvelle société helvétique.

Mais on oublie souvent les tribus de souche, les Helvètes,

nos ancêtres d'origine,

dans les musées romains d'aujourd'hui...

Celui de Nyon aussi...

Pourquoi donc? C'est ma question du jour.

 

20190918_152751.jpg

 

20190918_152713.jpg

Je suis comme cet objet, cet oiseau de fer. Je m'interroge sur les gens,

mes contemporains, qui semblent avoir fermé la porte

à toute discussion possible.

Allez-vous donc oublier les trésors

parce que vous voulez oublier cet homme qui semble vous déranger?