25/09/2019

Avec toi mais sans toi

 

A ton dernier retour

j'ai pris la vague.

Tout devenait trop vague

et surtout trop glauque.

 

Tout l'amour ne peut rien

quand l'avenir n'existe pas.

Tout l'amour est chagrin

quand tes yeux changent de lit

pour quelques mauvais liquides.

 

Je perds l'équilibre

à regarder balancer ton corps

sur d'autres corps

pour quelques sales dollars.

C'est ta liberté de m'aimer

sans me donner fidélité.

C'est ma liberté de t'aimer

d'amour fou à lier.

 

J'irai plus loin que ça;

ce bonheur impossible

avec toi mais sans toi.

J'irai plus loin que ça;

ce bonheur impossible

avec toi mais sans toi.

J'irai là-bas loin des exploiteurs,

loin des bonimenteurs,

loin des profiteurs.

 

J'irai là où plus personne

ne me trouvera sur son chemin.

J'irai le coeur libre

humer le coeur de la terre.

J'irai où personne ne me suivra;

comme un évadé du pays

qui n'a plus d'adresse ni d'amis;

plus de famille ni patrie.

J'irai avec toi mais sans toi

au paradis de l'amour.

 

Et je t'attendrai sur une plage

même si tu ne viendras pas.

Et je te coucherai sur une page

même si ma plume

ne te fera plus l'amour.

 

Le riche ne m'exploitera plus.

Je serai plus pauvre encore.

Le riche ne me tiendra plus.

Je serai plus libre encore.

Et la mort me tendra ses bras

comme mon ultime amante.

 

Après toi,

ma vie sera dévastée.

Après toi,

il n'y aura plus rien.

Puisque je ne peux tenir

un rôle dans cette société;

puisque je ne peux promettre

un avenir à notre amour;

alors je me barre

sur la vague

avec toi mais sans toi.

Les commentaires sont fermés.