26/09/2019

Main de Prêles, comme grêle après les vendanges

Quand les blés sont sous la grêle
Fou qui fait le délicat
Fou qui songe à ses querelles
Au coeur du commun combat.

Louis Aragon, La Rose et le Réséda (1943)

Ce pays punit un inventeur de trésor honnête qui a omis de demander une permission d'explorer un sol privé appartenant à un paysan qui avait donné son accord. https://www.lematin.ch/suisse/main-decouverte-coute-cher/...

Pendant ce temps-là, en Angleterre, bien qu'encore sous la législation européenne en matière d'Antiquité, un chasseur de trésor a revendu légalement, dans des enchères tout ce qu'il y a de plus officielles, une monnaie en or pour plusieurs centaines de milliers d'euros.

Et nos trésors helvètes continuent de moisir et mourir sous terre parce que tout le monde a peur de la loi et de partir à la chasse au trésor. Ou pire encore. Nos trésors déterrés disparaissent tragiquement sans laisser de trace parce qu'un chasseur un peu gaga et pas très honnête mais tellement passionné par la chasse au trésor a accumulé sur plusieurs décennies un véritable trésor pour sa collection privée et qu'une fois trop vieux il n'a pas su comment faire pour le restituer sans être gravement coupable et puni devant la loi...à juste titre puisque pratiquement tous les lieux de fouilles n'ont pas été transmis aux personne habilitées et compétentes et qu'en plus, par effet de panique, il a liquidé tout ou partie de ces objets sans se préoccuper du devenir d'un trésor unique et précieux.

Cela ne va pas. D'autant que face à ce trésor, sauvé de la perdition et de la dispersion n'importe où, dans n'importe quelle condition, et n'importe comment, des gens compétents restent muets et sans réponse, que même réalisé dans le plus parfait anonymat, la restitution d'un trésor unique, par poste, à une personne compétente ne semble donner aucun résultat dans la presse même plusieurs mois plus tard et que le "sauveur" de ce trésor, inquiet pour ce trésor, a décidé de sortir de son anonymat pour savoir pourquoi on ne parle nulle part de ces objets magnifiques restitués, ou à restituer encore pour d'autres, ne recevant depuis deux jours aucune réponse du destinataire du trésor ni d'un directeur de musée gallo-romain...après 4 semaines d'un premier message sur Facebook.

Dites-moi ce qui cloche vraiment chez moi docteur avant que je devienne totalement fou avec cette société.

C'est à devenir fou...si je suis banni à vie de la belle société helvétique malgré un trésor qui peut donner tant d'infos nouvelles sur notre passé d'Helvètes.

20190926_044216.jpg

Deux petites mains gallo-romaine en bronze,

l'une posée sur une enclume, l'autre tournée sur elle-même

comme en forme de visage... Mystère, mystère, ne vois-tu donc rien venir?

Oui, oui, soeur Anne. Je vois les gros sabots de la Justice qui s'écrasent sur toi pour recel et détention illégale d'objets antiques.

 

Les commentaires sont fermés.