18/10/2019

Vraies et fausses monnaies helvétiques, aide aux débutants

Il n'est pas toujours aisé de distinguer le vrai du faux dans notre monde.

Il en va de même pour les monnaies. Cependant, plus la monnaie est récente, plus il est généralement facile de distinguer le vrai du faux. 

Le poids de la pièce, ses dimensions, sa frappe plus ou moins franche, le métal, ses défauts voir ses erreurs de frappe sont aussi des signes qui peuvent alerter sur l'authenticité de la pièce de monnaie.

Aujourd'hui, le géant chinois, Alibaba fabrique en quantité des fausses monnaies de toutes les époques. Ce sont en général des monnaies faites dans un mauvais alliage et la précision des dessins est souvent bâclée. Ni le poids ni les dimensions de la pièce ne sont en général respectés. Et pour cause. L'alliage de la monnaie n'est pas celui d'origine. C'est encore plus flagrant quand il s'agit de monnaie d'argent ou d'or. Alibaba copie mais en général pas avec comme matière première les métaux précieux correspondants.

Cela étant dit, si vous tombez sur des reproductions d'époque ancienne de très vieilles pièces de monnaie, rien ne vous dit qu'elles ne valent rien. Au contraire, elle peuvent parfois dépasser la valeur numismatique des pièces authentiques. C'est par exemple le cas d'un vieux fr.2-- helvétique en alliage incertain qui pourra trouver preneur pour parfois fr.50.-- alors que le fr.2.-- de la même année en argent s'échangera à peine pour fr.5.-- en état très bien... Donc pas de panique si vous détenez de fausses pièces de monnaies. Elles valent parfois plus que la valeur d'une vraie monnaie.

Exemples ci-dessous:

Vraies et fausses monnaies 1850 et 1851. Les années Farinet... Personne ne peut prétendre détenir de fausses monnaies de Farinet car les ateliers clandestins de cette époque sont relativement nombreux et Farinet lui-même changeait la qualité de ses reproductions en fonction des arrivages de la matière première d'Italie... Cependant, un petit frisson nous parcourt lorsque nous pouvons imaginer qu'une de nos pièces sort de l'atelier Farinet...d'autant que toutes les fausses pièces sont généralement détruites par la Confédération aussitôt saisies...

20191018_154329.jpg

A gauche, faux 20ct. 1850, au centre vrai  20 ct. 1850 (billon, 0,150 g d'argent),

à droite faux 20 ct. 1851

20191018_153914.jpg

 

Pièce de 2 francs suisse argent:

 

20191018_155543.jpg

A gauche, vraie monnaie, argent, poids exact, dimensions exactes.

A droite, fausse monnaie artisanale d'époque, alliage sans argent, dégradation de la monnaie, poids et dimensions inexactes...mais valeur numismatique sans doute plus élevée que la vraie... Fr. 5 à 6 francs suisse pour la vraie, fr.30 à 40 francs suisse pour la fausse...

20191018_155318.jpg

Atelier clandestin inconnu pour la fausse monnaie.

 

Dernier exemple, fr. 5.-- francs suisse 1850

 

20191018_160006.jpg

A gauche, faux fr.5.-- suisse 1850 (poids inexact, dimensions inexactes, frappe incertaine et bâclée (peut-être une pièce moulée plutôt que frappée, alliage sans argent)

A droite, vrai fr.5.-- suisse 1850 (argent, poids exact, dimensions exactes, frappe nette, précision des dessins.

20191018_160402.jpg

20191018_160512.jpg

Fausse monnaie, frappe grossière, pas nette, et bâclée.

20191018_160533.jpg

Vraie monnaie, frappe nette de la barre et des dessins en dessous. De plus la fausse monnaie est frappée différemment recto/verso que l'originale.

Dans ce cas, la fausse monnaie (peut-être Alibaba et possiblement non artisanale mais plutôt industrielle vaut à peine vingt ou trente francs et encore).

Tandis que la vraie peut valoir plusieurs centaines de francs voir plus au cours actuel et en fonction de sa qualité réelle et très rare (superbe).

 

Il vaut donc la peine de bien observer les monnaies que l'on trouve dans notre porte-monnaie ou que l'on veut acquérir...  

 

Les commentaires sont fermés.