21/10/2019

Un Vert libéral ou un Vert rose pour le Conseil fédéral?

Le PLR devrait logiquement cédé un de ces deux sièges au Conseil fédéral surtout afin de donner une direction plus nette vers une transition écologique de notre pays.

Le gros hic c'est de savoir à qui devrait profiter ce nouveau siège au sein de la Confédération. A priori, vue leur nouvelle force représentative, les Verts roses devraient obtenir la responsabilité du poste. Mais les libéraux, qui devraient laisser un de leurs deux fauteuils, peuvent eux aussi revendiqués le désir d'avoir un Conseiller vert-libéral plutôt qu'un Conseiller vert-rose.

On n'est sans doute pas sortie de l'auberge espagnole fédérale. Mais du Vert, il en faudra vraiment si nous voulons aller vite vers un changement de société réelle et efficace.

Tendance vert-rose ou vert-libéral? Les paris sont ouverts. Ce sont les chambres qui font le nouveau Conseiller ou la nouvelle Conseillère fédérale. Pas le peuple, ce qui est bien dommage en la circonstance car le PLR va jouer sur les dissensions entre les groupes pour tenter de garder ces deux sièges.

Un séisme national ou bien on cache encore la vague verte sous le tapis fédéral par une nuit de petits arrangements bourgeois pas très nets entre partis de moins en moins dominants?

 

Les commentaires sont fermés.