02/11/2019

Diorite parce qu'il le vaut bien

Chères amies et amis de ce blog, ce n'est pas grâce à nos chers scientifiques helvètes et autres stars de musée que je découvre peu à peu des choses intéressantes sur les objets que j'ai trouvé ou qui sont tombés pratiquement du ciel entre mes mains (mais le ciel est vaste pour les gens qui ont la main heureuse).

Donc voilà, si personne ne s'empresse de prendre contact et n'a visiblement pas la volonté de me parler, Monsieur de l'APYM c'est vraiment dommage de ne pas honorer d'une rencontre amicale et passionnante le joli cadeau postal que vous avez reçu de ma part il y a presque un an maintenant, de mon côté je continue mes recherches d'amateur à travers les pages consacrées à l'archéologie sur le Web. Ce n'est pas du travail de professionnel, je vous l'accorde, mais voilà il faut bien que je trouve parfois des débuts de réponse à mes questions même si je fais face à un mur solidaire de la part de l'intelligentsia helvétique.

Donc, voilà quelque chose qui pourrait bien confirmer l'époque de création de mon objet le plus mystérieux.

Il semblerait que tout se dirige vers un objet en diorite noire aux reflets verts olives et bruns, diorite bien utilisée et très prisée au Ier siècle avant J.-C. par les pharaons d'Egyptes qui se rapproche des caractéristiques du granite.

Un buste de Ptolémée X se trouvant au Musée du Louvre à Paris ainsi qu'un autre, exceptionnel, d'une reine ou divinité de l'époque ptolémaïque, mis en vente à un prix assez astronomique, ressemblent bien à la roche dans lequel "Divus Divico" a été gravée probablement aux environs de la même époque.

Le lien vers le buste de la reine:

http://www.alaintruong.com/archives/2008/12/22/11831866.h...

et celui vers le buste de Ptolémée X, Musée du Louvre, Paris:

http://zone47.com/crotos/?p195=3044747&p276=20668334

Ci-dessous, je remets deux images en ligne de l'objet. Si je dis le fond de ma pensée, et bien je dis qu'il est assez scandaleux de maintenir un citoyen au silence dans le pays "le plus démocratique du monde".

Maintenant, la balle est largement dans le camp des gens qui connaissent ce blog et qui savent. Je ne suis pas là pour me faire de la pub. Je suis là pour donner quelques beaux objets antiques à mon pays dont les citoyens et citoyennes méritent de découvrir l'origine et un bout de leur histoire même si leur lieux d'extraction est peut-être perdu à tout jamais (le chasseur de trésor est encore en vie bien que très malade à ce qu'on m'a rapporté. Il est bien le seul à pouvoir donner les lieux de fouille et l'endroit exact de cet objet magnifique, par exemple). Il ne s'agit pas de le condamner ou de le punir. Il s'agit qu'il puisse dire où il a trouvé ce fabuleux trésor.

A bon entendeur...

20191102_152417.jpg

 

20191102_152431 (1).jpg

N'est-il pas merveilleux cet objet de nos Helvètes celtiques?

 

Les commentaires sont fermés.