08/11/2019

Protège ton porc pervers

10 ans durant lesquels un haut fonctionnaire de la Culture en France a volontairement fait uriner des candidates devant lui en les soumettant à l'absorption d'un diurétique au début de l'entretien. 

Une couverture totale malgré certaines plaintes. Même Marlène Schiappa, en juin et juillet dernier, n'aura pas donné suite aux appels urgents d'une des victimes. C'est beau de défendre les femmes et de prôner l'égalité. Encore faut-il oser intervenir avec courage quand cela concerne les abus d'un homme de pouvoir proche du gouvernement...

C'est ici et c'est à se pisser dessus de honte pour tous ces gens de pouvoir et au pouvoir de la République si prompts à punir les plus faibles et si lâches quand il s'agit de dénoncer l'un des leurs.

https://www.liberation.fr/france/2019/11/07/au-ministere-...

 

 

 

Les commentaires sont fermés.