09/11/2019

Trente ans de Mur

 

Une nuit, un mur tombe

et on croit que la colombe

prend son envol

que nos coeurs partent en free vol

pour éliminer les bombes

qui nous enferment dans nos tombes.

 

Mais tout explose

au moment où tu t'envoles.

Mais tout n'est pas rose

même si tu fais du X

comme Malcolm X

fait de la résistance

pour te lancer dans la vie

et quitter ta misère

sauver ta famille de la banqueroute,

du refus des Sociaux

de voir la vraie réalité

crue et glauque en face,

un chef de cuisine

qui cuisine son maquereau,

un chef de mes deux qui perd la face

et qui s'enfonce dans la dette

pour la vie entière

parce que sa famille peut vivre

au minimum vital

et en même temps

cumuler les impôts sur 20 ans

en restant dans l'impossibilité

d'assumer sa dette à la société.

J'aurais du être plongeur

et laver les assiettes.

J'aurais moins coulé sous la dette.

J'aurais du avoir 0 diplôme

et juste vivre du minimum.

Pas d'impôt, pas de dettes.

Juste vivre au minimum vital

avec les miens

et attendre de l'aide du Social.

J'aurais pas fait du X

avec ma meuf.

 

T'as essayé pas pu.

Tu pouvais pas louer ta meuf

à des promoteurs du porno.

Tu devais pas faire d'une mère

une pute même si ton coeur

est libertin et ouvert.

Tu devais pas fréquenter

cette zone rouge

ou les femmes sont regardées

comme des putes ou des salopes.

 

Un Mur s'est érigé

entre toi et eux.

1992 c'était hier.

Mais bientôt 30 ans

c'est long pour rester

dans cette prison

en plein air.

 

Un Mur qui ne tombe jamais

malgré tout ce que tu as donné.

Un Mur solide comme le fer,

de ce fer qui corrompt les âmes,

d'un Mur qui t'envoie en enfer

et qui t'as grillé le bonheur

pour une vie meilleure.

 

Tu es un grand brûlé

mais pas d'hôpital de la charité

pour t'accueillir dans ses studios

et raconter ton histoire,

mais aucun espoir

d'être réhabilité aux yeux du monde

puisque tu es mort aux yeux des gens.

 

T'es mort.

C'est un constat cynique et clinique.

T'es mort même si ton cerveau

fonctionne encore.

T'es mort depuis presque 30 ans.

Fallait pas tenter le diable.

Fallait pas virer porno

puis revenir dans ta cage

en cuisinier qui s'écrase.

Fallait pas t'en vouloir à mort

et culpabiliser.

Fallait jouer au cynique

et foncer dans la cour des putes.

Devenir un gros mac,

jouer les durs,

monter un réseau.

Fallait pas t'écraser et culpabiliser.

Fallait jouer la salope jusqu'au bout,

le taulard à DSK, le hors-la-loi

et faire de la tune

dans les bouges.

T'aurais été respecté

alors que là t'es

qu'une pôvre merde

à qui personne ne parle;

alors que là t'es

qu'une pôvre merde

qui s'est enfermée

durant 30 piges

dans l'écriture et la folie

pour un résultat nul

et sans influence.

 

Un résultat nul

et sans influence.

Electroencéphallusgramme plat.

Ta bite tu la donnes à une pute

qui n'a pas peur de ta répute.

Ta bite est à une pute

qui prend soin de ta chute

et de ta solitude.

 

30 piges derrière le Mur.

60 piges et toujours aussi solo.

Mais elle, c'est la plus belle des filles.

Sa lumière efface sa zone d'ombre

devant mes yeux très sombres.

Son coeur bat avec mon coeur

même si on ne fera jamais couple.

On joue à quitte ou double

même si j'ai peur

que tout s'arrête un jour entre nous.

Elle joue à qui quitte

avec ma quéquette et ma trique.

Elle joue à qui quitte l'autre

sera le plus triste à la fin.

 

J'ai pas envie de finir solo

et sans elle.

Parce qu'après elle

il n'y aura que le Néant et le Mur.

J'ai envie de faire sauter le mur

mais vrai qu'on ne démine pas

un mur de trente ans

si les autres ne le veulent pas.

Mais vrai que tout seul

je ne peux pas faire voler

la colombe de la paix

dans un monde qui part en vrille,

dans un monde qui vire facho,

cette France malade de la peste

qui a donné naissance

à Eric Zemmour

et tant d'importance à son contest,

tant de bruit et de fureur

et presque le prix Goncourt

pour son nouveau "Mein Kampf"

et cette atmosphère asphyxiée

par les miasmes de sa haine

des musulmans qu'il agite

comme un chiffon rouge

devant le taureau dans l'arène.

 

Une nuit, un mur tombe

et on croit que la colombe

prend son envol

que nos coeurs partent en free vol

pour éliminer les bombes

qui nous enferment dans nos tombes.

 

Le Mur.

Il se situe dans le checkpoint charlie

de nos coeurs qui ont la haine.

Et moi je joue à Charlie Chaplin

pour te faire rire et pleurer

face à la victoire prévisible

du grand dictateur.

Et moi je joue à Charlie Chaplin

pour ma meuf inofficielle

qui s'enferme dans son bordel.

Et nous on s'envoie au ciel

pour oublier l'enfer

qu'ils veulent voir déclencher

sur les terres de France.

 

Derrière le Mur,

j'écris mon utopie.

Et s'il y a des garçons et des filles

qui veulent passer le Mur

alors je dis pas non.

Et s'il y a des journalistes et des gens

qui veulent passer le Mur

alors je dis pas non

à notre liberté.

 

Une nuit, un mur tombe

et on croit que la colombe

prend son envol

que nos coeurs partent en free vol

pour éliminer les bombes

qui nous enferment dans nos tombes.

 

Les commentaires sont fermés.