20/02/2020

Terra Salina, l'or blanc des Suisses

La Suisse n'est pas une terre riche en métaux précieux. Mais elle a des mines de sel qui participent à la richesse de notre patrimoine culinaire...et qui assurent des routes hivernales plus accessibles et moins dangereuses pour les voyageurs. La guerre de l'or blanc contre... l'or blanc!

Pour cela, les Salines Suisses S.A. ont le monopole d'exploitation et l'exclusivité de la distribution en sel pour le pays (y compris des spécialités de sels étrangers qui obtiennent le droit de vente en Suisse et doivent s'acquitter d'une redevance aux Salines pour conquérir le sol helvétique). Le monopole helvétique est une curiosité extrême au sein d'un des pays les plus libéraux du monde.

Pourtant ce monopole, qui appartient aux cantons et à la Principauté du Liechtenstein (autre curiosité) et non à la Confédération helvétique, a survécu à toutes les attaques de l'ultra-libéralisme. Depuis 450 ans, la Suisse exploite son propre sel et désormais les technologies modernes utilisées sont des technologies les plus vertes possibles.

C'est en 1837, avec l'ouverture du site de Schweizerhalle, que la Suisse a acquis son indépendance totale en approvisionnement du pays. Le nom du site vient du grec aláti qui signifie sel.

Depuis, les mines de sel sont devenues aussi une attraction touristique autant du côté de Bex que de Pratteln où les deux musées rivalisent d'ingéniosité pour attirer de nouveaux et d'anciens visiteurs.

Ci-dessous, une très grosse médaille en bronze (près de 500g.!) créée par Huguenin Médailleur (dessinateur et graveur non déterminés) en 1937 pour commémorer l'indépendance de la Suisse pour son ravitaillement en sel. Une commande des Mines de Schweizerhalle à la firme du Locle. Elle est superbe et elle rappelle combien la date symbolique de 1937 allait devenir importante par rapport à l'Histoire tragique de notre Continent qui allait survenir à la même époque.

Je vous laisse admirer car je ne suis même pas sûr que du côté de Pratteln ils ont la médaille en exposition dans leur musée. Donc surprise de la rareté et surtout symbole magnifique d'un mineur remettant un bol de sel à Helvetia (à cette époque on grave encore certaines médailles helvétiques et monnaies de tir fédéraux avec la croix entre les seins de Dame Helvétia).

A lire, entre autres, sur le sujet des Salines Suisses. Et peut-être un jour une visite aux musées si ce n'est déjà fait.

https://festivaldesjardins.eu/2016/11/30/les-salines-suis...

 

 

20200218_163152.jpg

 

 

 

20200218_161243.jpg

 

 

 

20200218_162116(1).jpg

(à noter ici l'illusion d'optique fantastique du regard d'Helvetia.

Si vous regardez bien, vous pouvez autant la voir sereine avec l'oeil fermé qui inspire grâce et beauté d'une divinité que l'oeil ouvert en colère perçant le ciel et jetant un éclair vers dieu...regardez bien, vous verrez)

 

 

 

20200218_162051(1).jpg

 

 

 

20200220_132516.jpg

 

 

 

20200220_1325166.jpg

 

 

 

20200218_16124333.jpg

 

Les commentaires sont fermés.