25/02/2020

La facture médicale

Le pays où tu paies des primes maladies astronomiques durant 40 ans et dans lequel tu paies toujours dès que tu as une grippe ou une pneumonie ou une autre peccadille de santé dans le genre.

Pour mes amis français et françaises qui me lisent, ne croyez pas que la Suisse est un paradis fiscal et médical pour la petite classe moyenne qui touche des salaires entre fr.4000.-- et fr.6.000.--.

Oui. Le salaire a l'air déjà astronomique pour nos voisins. Mais une fois payées les primes maladies, le loyer, les impôts, l'électricité et la technologie moderne, c'est au minimum près ou plus de fr.2.500.-- tous les mois qui s'envolent pour une personne seule. On est plus près du SMIC comme ça. Et puis, quand t'es malade, c'est les consultations et les médics que tu paies de ta poche jusqu'à hauteur de ta franchise. Pour les plus pauvres, c'est souvent la franchise entre fr.1.500.-- et fr. 2.500.-- qui est choisie pour éviter de payer encore plus de primes mensuelles.

Le résultat, c'est que soudain, durant un mois, tu es complètement privé de salaire si tu as le malheur de consulter et de te faire soigner. Car on est très vite à fr.1.500.-- et plus dans notre pays. Et puis, ton salaire n'est versé qu'à 80% en cas de maladie donc voilà, vous avez compris, amis Français, la Suisse c'est chouette mais pas pour tout le monde.

Bon. J'ai pas à me plaindre. Je bouge peu. Je dépense peu parce que je travaille dur et le reste du temps je me repose ou j'écris. Donc je survis avec mon salaire sans trop de soucis.

Mais pour certains et certaines, les fumeurs et les piliers de bistrot, pour oublier leur solitude sociale, entre autres, c'est une autre paire de manche que de vivre en Suisse avec des salaires peu élevés.

Je rêve d'un temps où tu verrais ton médecin et tu lui dirais: "tenez je vous paie avec un petit dessin de rien du tout parce que je suis un peu dans la dèche". Et puis que le médecin dise merci et qu'il le garde près de lui en prenant grand soin du dessin comme de son patient. 100 ans plus tard, tu verrais soudain le petit dessin de rien du tout se vendre aux enchères un million et plus, un remix de Van Gogh, un raté comme lui dont peu de monde considérait son oeuvre de son vivant.

Voilà. Je suis un piètre dessinateur. Je ne sais pas écrire, encore moins dessiner, mais je vous offre le petit dessin que j'ai dessiné sur l'enveloppe de l'une de mes factures médicales.

A vous, Docteur Sophie M. et Docteur Jérémy T. qui avez su me redonner confiance en la médecine et retrouver la santé en cette période de virus mondialisés.

 

 

Féminin-Masculin

 

20200225_154211.jpg

 

 

2020-02-25 14.05.24.png

Je n'ai jamais su dessiner comme mon père.

Je n'ai jamais su jouer du piano comme ma mère.

Mais d'eux j'ai acquis la fibre artistique.

Envers et contre tout j'ai voulu être artiste.

 

2020-02-25 14.05.244444.png

 

 

PaperArtist_2020-02-25_14-11-24.jpeg

 

 

2020-02-25 14.07.20.png

 

 

2020-02-25 14.05.2444444.png

 

 

2020-02-25 14.05.24444444.png

 

 

2020-02-25 14.05.2444444444.png

 

 

2020-02-25 14.05.244444444.png

 

 

2020-02-25 14.05.24444444444444.png

Buste d'Ulysse vu de profil

ou tête de Pénélope à la boucle blonde

projetant son regard sur la mer?

 

2020-02-25 14.05.2444444444444.png

Ulysse de profil tirant sa langue à Covid le Cyclope

ou Pénélope  et sa mèche blonde attendant le retour de son bel Ulysse?

 

Es-tu la mort ou le paradis?

Tu regardes le Ciel.

Il est vide.

Tu regardes la Terre.

Elle est Covid.

 

D'où tu me regardes

est-ce la vie ou la mort?

Ne pas me parler

te fait-il avancer?

M'ignorer

te fait-il jouir ou mourir?

 

Ne me dis pas

que mon virus est pire que le tiens.

Je partage mes joies et mes peines.

Je vis sur la même planète

que toi

et je mourrai tout comme toi

même si je me sens si différent

à ce monde de prédation.

 

Tu m'as mis en quarantaine.

Tu m'as soumis à ton confinement.

Tu as baissé la barrière

et fermé tes frontières.

Tu as dit que j'avais la peste

où la grippe espagnole.

Je ne sais plus.

Tu m'as ignoré et haï.

Tu m'as lâché et trahi.

Tu as cru que je te mentais

et tu n'a jamais pensé

que les autres pouvaient te mentir

sur mes intentions,

sur ma façon d'apprivoiser ce monde.

 

Suis-je un monstre

que tu dois me lire sous cellophane?

Suis-je si ignoble

que tu ne vois pas ma noblesse?

 

Me garder à bonne distance

fait-il de moi un assassin?

M'interdire chez toi

fait-il de moi un diable ou un dieu?

 

Il faudra que tu me dises un jour

pourquoi tout ce silence.

Il faudra que tu me dises une nuit

pourquoi jamais l'amour.

 

A cause de tes silences

je n'ai jamais eu le temps de mourir.

Je coure comme un fou quand j'écris.

Je coure comme un dingue

avec cette fringale au ventre

d'être l'affamé qui attend ton signe.

Et il me semble qu'au lieu de mourir

ma vie veut toujours rajeunir

et retourner en enfance.

Et il me semble qu'au lieu de te haïr

ma vie veut jouir

et retourner encore au paradis

de nos fastes amours.

 

Ma main n'est pas sale.

Tu te fais un film.

Ma main n'est pas facho.

Je n'ai pas la peste brune.

Ma main n'est pas propre.

Je sais de quoi je suis capable

pour aimer une fille

et la garder près de moi.

Je suis déjà mort tellement de fois.

 

Si elle m'aime

je suis prêt à l'attendre

sans masque, sans combinaison

au milieu du Corona Hospital

qui me l'a prise.

Si elle m'aime

je suis prêt à mourir pour elle,

la prendre dans mes bras,

lui donner le baiser de vie

et mourir d'amour pour elle.

 

Et toi, peux-tu faire cela

pour celle que tu aimes?

Et toi, peux-tu te sacrifier

pour sauver une vie?

Prends-lui le Covid 19.

Inocule au monde l'amour

au lieu de cette terrible peur

qui envahit la Terre.

Prends-lui le Covid 19.

Nous apprendrons ensemble

à lutter contre lui

et à gagner la guerre.

 

Tu regardes le Ciel.

Il est vide.

Tu regardes la Terre.

Elle est Covid.

 

Garde espoir.

L'amour sera plus fort que la mort.

 

 

2020-02-20 09.06.jpg

 

 

2020-02-20 09.066.jpg

 

2020-02-20 09.jpg

 

2020-02-20 09999.jpg

 

2020-02-20 0999.jpg

 

2020-02-20 0999999.jpg

 

2020-02-20 09999999.jpg