05/03/2020

L'Homme devant son miroir (Wuhan)

Je donne mon corps aux nanas.

Pour la science amoureuse

je suis leur patient zéro

zérotique zéro zéro risque.

Le confinement,

la quarantaine,

les zones à risque

je m'en fous.

Je donne mon corps aux nanas.

Pour la science amoureuse

je suis leur patient zéro

zérotique zéro zéro risque.

 

Heuu chéri.

T'as croisé combien de nanas

au cours de ta journée?

 

 

2020-03-05 16.37.18(1).png

 

 

2020-03-05 16.37.18.png

 

 

2020-03-05 16.33.4444.png

 

 

2020-03-05 16.37.188.png

 

 

2020-03-05 16.33.44444.png

 

 

2020-03-05 16.37.1888.png

 

 

2020-03-05 16.37.188888.png

 

 

2020-03-05 16.37.18888888.png

 

 

2020-03-05 16.37.1888888888.png

 

 

2020-03-05 16.37.188888888.png

Wuhan et COVID-19, au bord du précipice

 

 

Les commentaires sont fermés.