08/04/2020

L'impuissance américaine et européenne

Un virus tel que Covid-19 ne peut pas être vaincu par une société rivée sur sa fortune personnelle et son bien-être particulier.

L'Europe, et plus encore l'Amérique, ont trahi les idéaux originaux de la démocratie, cela encore davantage depuis l'arrivée des politiques néolibérales du Thatchérisme et du Reaganisme.

On a voulu faire des services publiques des lieux de rentabilité et de bénéfices. On a séparé les gens en fonction de leur richesse, créé des entités hospitalières pour les riches ayant les moyens de payer et des zones sinistrées dans lesquelles les plus pauvres ne sont pas ou très peu soignés et sans aucune couverture maladie ou à la couverture partielle (système de soins non pris en charge et de primes mis en place, en Suisse par exemple, qui retient les plus faibles d'entre nous d'aller voir un médecin ou un dentiste).

Une médecine de luxe a remplacé une médecine du bon sens et du droit à chacun d'être protégé dans sa santé. Certains privilégiés puisant à fond dans les ressources de l'assurance pour s'octroyer tous les contrôles de santé nécessaires voir superflus; d'autres n'allant jamais chez le médecin durant des décennies et se soignant à coups de paracétamol et de médicaments soulageant la douleur mais ne soignant pas le mal.

L'Amérique verra sans doute des dizaines de milliers de morts, voir des centaines de milliers, avec l'arrivée de Covid-19. Une arrivée par ailleurs super mal gérée par son Président Trump tellement sûr de vaincre la maladie à coups de crâneries quotidiennes et de moqueries mal placées.

Mettre la faute sur les autres ne sert à rien. Covid-19 n'aura jamais de frontière ni de cible privilégiée. Lui au moins reconnaît que tous les humains sont égaux face à sa présence et il ne fait ni le choix de la richesse ou de la pauvreté, ni de l'ethnie sociale, ni le choix du pays. A peine semble-t-il admettre que les enfants et les jeunes adultes doivent être moins atteints par les effets de son poison. Peut-être qu'il sait intuitivement pourquoi...

Si les riches s'en sortent généralement mieux, c'est qu'ils se cachent mieux et ont les moyens de payer pour les droits aux meilleurs traitements. Si un pays est plus atteint qu'un autre, à priori c'est parce qu'il n'a pas su gérer la crise dès le départ et a pris des mesures trop tardives. Cela, ce n'est pas Covid-19 qui décide. C'est l'humain et son système politique.

L'Amérique, qui a su vaincre et se sacrifier pour l'Europe et le monde face au nazisme, n'a, à l'image d'Israel (je parle de la gouvernance d'un pays pas du peuple juif), pas su en tirer les bonnes leçons. Au contraire, elle semble avoir été à son tour contaminée petit à petit par les miasmes du fascisme, de la différenciation sociale et d'origine, et de la haine des autres. Se penser supérieur aux autres, ériger en modèle un système capitaliste qui fait la part belle à une petite élite en oubliant les nécessités de la solidarité entre citoyens et citoyennes, finit toujours en catastrophe pour les peuples. L'individualité ne sera jamais source de bien-être à long terme pour un pays. L'esprit d'égoïsme enseigné à nos enfants ne débouchent que sur des adultes immatures, manquant d'humanité, et se détournant des plus faibles d'entre nous.

L'Amérique sera probablement un des pays au monde les plus touchés par la pandémie alors même qu'elle est la première puissance mondiale économique. La Chine, qui la suit au second rang, lutte plus efficacement contre la maladie non parce que le régime y développe des vertus démocratiques, loin s'en faut, mais parce que l'esprit du collectif et du sacrifice y est plus développé parmi la population.

En associant les libertés démocratiques et le sens du collectif, une société humaine se saura plus solidaire et plus apte à combattre ce virus mortel qui nous met et nous mettra à l'épreuve durant longtemps.

Face que l'Europe comprenne cela...et que notre petite Suisse devienne peu à peu un modèle et un moteur à imiter dans cette guerre faite à Covid-19...et à notre égoïsme individuel.

L' Amérique compte désormais plus de 2000 morts par jour. Pas un avion militaire, pas une arme secrète, pas une bombe atomique, pas un budget de la Défense de loin le plus élevé au monde ne peut lutter contre l'ennemi mortel Covid-19. Mais un budget de la Santé qui prend en compte toute la population et possède les moyens d'investir dans la lutte contre les nouvelles maladies, lui, le peut et est capable d'anéantir le virus invisible grâce à des politiques responsables de confinement et de déconfinement intelligentes et humaines ainsi que grâce à une science tournée vers nos humanités et non vers un profit individualiste.

 

 

 

Les commentaires sont fermés.