11/04/2020

Peu à peu des villages se confinent strictement

Des villages de montagnes, des stations touristiques, ont décidé de fermer les accès aux parkings publiques et ont même barré certaines routes depuis la tenue de la dernière conférence de presse de la Confédération.

C'est donc un fait important. Certains petits villages de montagne, en Valais par exemple, n'offrent plus la possibilité de visites "étrangères" aux citoyennes et citoyens de leur village.

Ce qu'on ne sait pas encore c'est dans quelle mesure cela va impacter le moral des habitants et habitantes et si ceux et celles qui vont encore faire leurs courses ou travailler dans la vallée se verront culpabiliser et stigmatiser par ceux qui restent au village en permanence...

Il sera difficile de prévoir un déconfinement d'ici la fin avril si l'on craint toujours, à ce moment-là, des attroupements dans les parkings et les rues des villes et villages.

Rouvrir par exemple les grands magasins et petits commerces, même sans les restaurants, provoquera forcément une foule nombreuses dans les rues et les parkings seront à nouveau très fréquentés. Les deux mètres de distance entre les gens et en permanence seront souvent impossibles à respecter dans les rues. Il sera dès lors aussi incohérant d'autoriser les foules en ville et interdire dans le même temps l'accès aux lieux touristiques où la nature permet du moins plus d'espaces de distanciation pour les personnes que dans les rues commerçantes des villes...

Il ne reste que deux semaines avant le retour prévu au travail et la réouverture des commerces. Il faut espérer que d'ici là le nombre de nouvelles contaminations aura drastiquement baissé, ce qui n'est de loin pas le cas pour le moment. Les gens continuent à s'infecter mutuellement malgré les mesures de confinement.

A Pâques, et pour les croyantes et croyants, il faut peut-être adresser une prière à Dieu pour qu'il réalise un miracle...et pour les autres, les athées ou les croyants sceptiques sur les capacités d'un dieu tout-puissant, de se dépêcher de trouver une réponse scientifique qui puisse abattre la propagation du virus. Nos mesures de confinement paraissant hélas bien dérisoires et illusoires face aux capacités fantastiques de Covid-19 à nous infecter.

Joyeuses Pâques à vous toutes et vous tous, chères lectrices et lecteurs.

 

 

Les commentaires sont fermés.