14/04/2020

A chacun ses élucubrations et sa théorie du complot

Covid-19 dévaste tous les compartiments de notre humanité et de notre société.

Il n'agit pas seulement en tant qu'agent infectieux dangereux et mortel. Il agit sur la politique, voir la géopolitique, l'économie, l'équilibre social et psychiques des populations.

Devant l'absence de preuves et de vérités scientifiques, nos autorités sont impuissantes face aux théories du complot et aux citoyennes et citoyens qui s'auto-proclament nouveaux observateurs d'un monde hostile et tout-puissant qui nous tiendrait entre ses griffes criminelles.

Beaucoup dénoncent l'effet négatif des vaccins élaborés depuis Pasteur et imaginent même qu'il y a une volonté criminelle des pharma, des grandes multinationales, et des GAFA d'empoisonner la population terrestre pour diminuer le nombre d'habitants sur le globe allant jusqu'à comparer des gens comme Bill Gates et d'autres à Adolf Hitler devenu du coup presque un enfant de coeur à côté du machiavélisme de ces personnes perverses et à la volonté diabolique...

L'avantage de la liberté d'expression c'est que notre libre-arbitre n'est pas emprisonné dans des cellules de prison comme sous les dictatures. L'inconvénient, c'est qu'au lieu d'apporter de la lumière, certaines personnes obscurcissent encore la pensée de gens fragiles ou influençables. Ne plus croire naïvement sur parole toute action politique des gouvernants, toute interprétation religieuse des curés, imams et autres rabbin, ne pas faire une confiance aveugle à la science, et ne plus foncer stupidement sur un ordre de marche de l'armée qui nous envoie à la guerre, est une chose très positive. Cela prouve que nous pensons désormais par nous-mêmes et maîtrisons notre libre-arbitre face à toute forme de manipulation possible des pouvoirs. Mais, d'un autre côté, accorder toute sa confiance à n'importe quel gourou auto-proclamé en rapportant ses élucubrations plus ou moins mensongères ou plus ou moins fantasmagoriques à travers les réseaux sociaux et avec des vidéos anxiogènes qui n'apportent pas vraiment de sécurité aux gens, c'est aussi démolir un peu plus la société et la confiance entre nous et renoncer, du coup, tous et toutes, à tirer à la même corde pour s'en sortir d'une situation potentiellement mortelle pour notre Civilisation.

Je pense qu'il serait sage de poser les bonnes questions aux personnes compétentes et constater les différents points de vue pour se rendre compte que rien n'est absolu en termes de combat face à Covid-19 et qu'il n'y a pas d'un côté les affreuses créatures au pouvoir qui défendent les dinosaures milliardaires plutôt que le peuple et les gentils gourous, de l'autre, qui disent la vérité et défendent le peuple contre les horribles manipulateurs de foules...

Pour ma part, je considère que les vaccins ont apporté une certaine  efficacité dans la sécurité pour la santé, et le développement de nos enfants bien que certains parmi eux, malheureusement, aient développé des réactions parfois négatives et potentiellement dangereuses pour leur santé en hypothéquant leur avenir. Ce qui est terrible effectivement pour les familles et pour eux. Le vaccin n'a jamais été une panacée et une arme absolue de défense contre la maladie. Il aide en principe à développer l'immunité des êtres humains face à telle ou telle maladie. Il est juste une arme efficace qui a fait ses preuves au cours des décennies avec beaucoup moins de mortalité enfantine sur la Terre. L'imposer autoritairement aux populations ne serait pas la solution à cause justement de ces réserves nommées ci-dessus et à l'opposition de certains groupes de la population. Mais, dans le cas du Covid-19 qui nous occupe, le conseiller chaudement aux populations une fois que le vaccin le mieux adapté sera sur le marché et aura fait ses preuves en phase test me semble tout de même la voie la plus sage et la plus appropriée pour lutter contre la pandémie sauf à espérer un miracle d'une disparition rapide de ce mystérieux Covid-19 qui nous rend parfois parano et adepte de la théorie du complot.

Quant à tracer et pucer les populations à travers le vaccin, il me semble qu'il y aurait suffisamment de scientifiques intègres et compétents sur cette Terre pour nous alerter d'une pareille dérive dictatoriale si cela était vraiment l'intention des grandes multinationales sur la planète.

Et dans ce cas, nulle doute que ces personnages tels Bill Gates ou d'autres seraient alors traînés devant les Tribunaux pour tentative de contrôler la population mondiale. Nous ne sommes pas en Chine ou en Russie avec le culte du secret et de l'intimidation. Les lanceurs d'alerte ont une certaine manoeuvre de liberté même si au final ils risquent aussi la prison, voir même l'assassinat par des multinationales ou un Etat, pour traîtrise à la nation.

J'ose espérer que les anticorps démocratiques restent plus fort que les miasmes de la corruption dans nos Etats occidentaux. Sinon, nous sommes définitivement perdus en tant que Civilisation d'avenir et nous finirons tous et toutes par disparaître corps et âmes.

Une fin terrifiante de l'Humanité ne fait pas partie de mes objectifs personnels. Bien au contraire.

Et vous, chères soeurs et chers frères?

 

 

Les commentaires sont fermés.