27/04/2020

Déconfinement

 

 

C'est le premier jour

du grand retour.

 

Te souviens-tu

de ce temps

où tout s'était arrêté,

que nous nous étions tant affolés

devant l'arrivée de l'ouragan,

calfeutrés dans nos maisons

avec nos enfants,

laissant nos parents et nos morts

seuls dans leur maison

ou dans la maison de retraite,

seuls avec leurs angoisses,

leur solitude et le danger,

le cimetière déserté,

la rue morte, abandonnée,

et nous sur les balcons

pour applaudir le premier rang

de nos gens au combat

pour sauver le pays?

 

Je t'avais dis

que je ne toucherais pas

à mes cheveux ni à mes poils

tant que nous serions confinés

et sans ouverture vers la liberté,

que je reviendrais plus jeune

après avoir été plus vieux,

le jour du retour

au temps d'avant,

le jour d'un espoir nouveau

jaillissant de nos coeurs

pour recréer un autre monde.

 

Ce jour-là est arrivé.

Me voilà rajeuni,

portant sur moi les douleurs

de ce temps vécu

confinés dans nos maisons,

seul pendant six semaines

sans voir personne

autrement que par smartphone.

 

Je t'attends pour ton grand retour

mon amour.

Je t'attends et je serai là

au rendez-vous

pour t'accueillir parmi nous

au pays des femmes et des hommes

ayant su combattre

pour notre liberté

en chassant de notre territoire

le terrible ouragan de feu.

 

Nous avons presque vaincu

cette peste.

Il nous faut maintenant

encore combattre l'ennemi

en restant vigilant

sur le terrain

et par solidarité

envers celles et ceux

qui combattent au premier rang

et pour revenir dans le jeu

encore plus forts qu'avant.

 

Nous allons gagner cette guerre!

 

20200427_15490999.jpg

Autoportrait d'un Déconfiné

 

La jeunesse est un état d'esprit.

Elle n'est pas un état physique.

D'où l'importance d'être solidaire

avec nos anciens combattants.

 

20200427_154909999.jpg

 

 

Les commentaires sont fermés.