06/07/2020

Irina aura la vie sauve

La tigresse de l'Amour, prénommée Irina, ne sera pas euthanasiée après le drame survenu au zoo de Zürich samedi lors duquel une gardienne a trouvé la mort.

Ce fait divers, en dehors de la tristesse et du deuil qu'il a engendré, rentre en étrange résonance avec ce qu'un cliché-photo retravaillé par mes soins, et pour répondre amicalement à un défi-concours du NIFFF lancé sur leur site web, a donné au final.

En effet, il faut savoir que, bien souvent, au départ de mes photos transformistes il n'y a pas d'intention formelle d'arriver à un but bien précis. C'est mon ordinateur et moi qui travaillons ensemble pour aboutir à quelque chose de cohérent et d'artistique. Nous formons un couple. Je propose et lui dispose de me donner quelque chose de fantastique. Comme dans tous les couples, cela fonctionne parfois à merveille, parfois le résultat n'est pas concluant et nous abandonnons la piste.

Donc, c'était samedi dernier, dans l'après-midi, que mes deux affiche-photo pour le concours du NIFF ont pris naissance dans ma tête et sur mon ordi. Vers 18 heures, les médias mentionnaient le drame survenu au zoo zürichois au tout début de l'après-midi. Durant mon travail, je ne savais pas que mon travail allait rentrer en résonance avec la mort tragique de cette dame d'une cinquantaine d'année sous les coups de pattes et les morsures d'Irina la tigresse de Sibérie.

Comme quoi, même le hasard et le fantastique s'accordent parfois pour créer d'étranges choses inexplicables...

 

Sans titre111111.jpg

Le tableau de samedi après-midi...

 

20200703_22512111.jpg

...et le même cliché retravaillé ce matin.

L'inspiration du moment et le résultat sont assez différents...

 

 

Les commentaires sont fermés.