09/07/2020

Un été et des températures des années 70...

Etrange été que nous sommes en train de vivre en Suisse.

Des températures fraîches au matin et dès le milieu de la soirée. Pas besoin de climatiseurs. Tout semble comme être un "autre" été rappelant les étés de mon enfance où les températures dépassant les 30 degrés étaient rares et souvent concentrées entre la fin juillet et le début août.

On respire mieux en cet été 2020. Mais est-ce uniquement le fruit du hasard?

En parcourant Le Temps, ce dernier vient de m'apprendre que juste après les attentats du 11 septembre la température sur le Continent américain avait baissé suite à l'interdiction de voler des avions. Cela n'avait duré que quelques jours. Hors depuis Covid-19 les avions sont cloués au sol et n'ont repris que depuis peu les vols à usage commercial avec une cadence de vol très limitée.

L'absence de chemtrails pourraient-elles être la cause de la baisse de température dans notre pays et sur le Continent? L'Europe est sans doute le Continent où les vols sont les plus nombreux surtout depuis l'apparition des vol à très bas coût.

Alors je pose la question aux météorologues. Les avions sont-il en partie responsables des étés suffocants que nous avons vécu ces dernières années avec des températures dépassant régulièrement les 30 degrés et même les 35 degrés?

Si c'est le cas, alors de nombreuses personnes souffrant de la canicule et les personnes âgées en particulier peuvent se réjouir d'un été tout-à-fait supportable. Covid-19 tue mais en cet été 2020, comme dans les étés précédents, ce serait surtout la canicule qui devrait normalement être la cause principale de nombreux décès de nos vieux et sans laisser forcément de traces dans les statistiques fédérales... A tout malheur, quelque chose semble donc être bon pour certaines personnes fragilisées... Cirrus homogenitus absent des airs, c'est un été des années 70, été normal avec des températures normales pour nos pays. C'était avant la grande offensive des compagnies aériennes pour rendre les vols moins coûteux partout sur le Continent. Il y a parfois des vérités partielles très embêtantes et entêtantes sur les coûts de la santé publique et les risques que nous faisons prendre aux personnes plus faibles par des comportements citoyens inadéquats et très égoïstes.

https://www.letemps.ch/societe/chemtrails-trainees-blanch...

 

Les commentaires sont fermés.