14/07/2020

Figer l'Histoire ou la régénérer?

Faut-il déboulonner toutes les statues qui dérangent dans l'espace publique?

Certes non. Il n'y aurait plus grand monde au balcon. Chaque être humain est doté de sa lumière et de sa part d'ombre. Les gens célèbres et célébrés comme les anonymes oubliés dans l'Histoire.

Mais faut-il ne jamais rien faire et garder pour l'éternité toutes les figures historiques qui créent le débat et la polémique? Un peuple qui se fige dans son Histoire est un peuple qui se meurt et n'arrive pas à évoluer avec son temps. Il y a des moments, dans l'Histoire des peuples, où une révolution déboulonne une partie des anciennes gloires du pays. Il y a un temps pour le conservatisme absolu qui ne dérange pas les consciences et un autre pour une évolution positive des consciences.

Nous sommes actuellement dans un temps d'évolution des consciences qui se heurte au conservatisme bourgeois, intellectuel, voir religieux. Les conservateurs remarquent bien que leurs idoles de jadis sont en danger et risquent d'être déboulonnées de leur piédestal. Quant aux "révolutionnaires" il y a ceux qui veulent tout éradiquer quitte à détruire toutes les statues, voir même plus graves encore coupés des têtes d'humains (la tête à Macron suspendue à un pic c'est hélas d'actu), les Robespierre, et les autres, ceux qui veulent évoluer mais en laissant aux conservateurs leurs droits à leur libre arbitre et à leur liberté de pensée dans la droite ligne des Lumières.

Personnellement, je suis pour la créativité d'espaces régénérés avec des figures symboliques de notre temps. A Neuchâtel, par exemple, remplacer la statue de David de Pury par une autre figure ayant pris la défense des esclaves, serait un symbole fort prouvant que nous voulons désormais un autre monde et permettant de montrer qu'il y a encore beaucoup de travail à faire dans ce domaine à l'échelle planétaire et locale (les bas salaires ne permettant pas une vie décente cela existe aussi chez nous). L'égalité entre hommes et femmes, l'égalité des chances et surtout une rupture de la pyramide des classes et des salaires serait la bienvenue dans le monde que nous préparons pour nos enfants.

Alors voilà. Remplacer de temps en temps une figure du passé qui dérange par une figure plus révolutionnaire et plus adaptée à notre temps se serait faire preuve d'ouverture et d'envie de régénérer l'Histoire plutôt que de la figer dans le camp des vainqueurs et des perdants. Toutes les places publiques sont occupées. Alors comment régénérer nos villes si nous gardons toutes les vieilles statues du passé sur leur piédestal?

https://www.letemps.ch/suisse/suisse-moderne-sueur-esclaves

https://www.letemps.ch/opinions/entre-amalgames-revisionn...

 

David de Pury "Bonaparte helvète"...

à la conquête du monde

vu par l'Oeil haïtien

 

 

2020-07-14 14.49.2333.jpg

L'échelle sociale, distorsion de réalité

 

2020-07-14 14.49.23333.jpg

Renversement de perspective par l'Oeil haïtien

 

 

 

Les commentaires sont fermés.