21/08/2020

Guinée Conakry, un cri dans la night

Qui de l'esclave ou du maître

est le plus libre?

Dis. Tu le sais toi?

 

Le maître a sa plantation

de bananes;

l'esclave vit de sa culture

de la savane.

Le maître a sa plantation

d'ananas;

l'esclave joue de la musique

avec ses maracas.

Le maître achète sa plantation

de nanas pour briser ses noix;

l'esclave libère des chaînes

les filles brisées de peine et de joie.

 

Guinée Conakry,

Guinée comme un cri

dans la night.

La part du ciel

et la part des ombres.

Hans Erni chez son ami

Paul Pilotaz, écrivain,

propriétaire d'une plantation de bananes.

 

La solitude.

L'esclavage est-il plus supportable

quand le maître est bon?

La liberté est-elle plus enviable

quand c'est l'esclave qui pointe la lune

tandis que le con regarde sa thune?

 

A vous Hans Erni,

à votre génie,

à votre générosité,

à votre bonté,

à votre façon magique

d'avoir dessiné l'Afrique

et ses peuples.

 

Les artefacts ci-dessous ont été réalisé à partir de la couverture du roman "La part du ciel" de Paul Pilotaz; d'une dédicace personnelle et dessin à l'encre de Hans Erni à son ami communiste, éditeur Théo Pinkus et sa famille, éditeur à Zurich; ainsi que d'une des oeuvres imprimées réalisées par Hans Erni et illustrant le roman de Pilotaz

 

 

 

 

20200821_10044555.jpg

 

 

20200820_1406522.jpg

 

 

20200820_14065222.jpg

 

 

20200820_140652222.jpg

 

 

20200820_14065222222222.jpg

 

 

20200820_140652222222222.jpg

 

 

20200820_14065222222222222222.jpg

 

 

20200820_140652222222222222.jpg

 

 

20200820_1406522222222222222222222.jpg

 

 

20200820_1406522222222.jpg

 

 

20200820_1406522222.jpg

 

 

20200820_140652222222222222222.jpg

 

 

20200820_141141.jpg

 

 

20200820_1411411.jpg

 

 

20200820_140652.jpg

 

 

Les commentaires sont fermés.