05/10/2020

Label Comédie en Amérique

Donald Trump est sensé recevoir un traitement médical de cheval pour soigner son infection à la covid19.

Bien. Jusque-là on se dit qu'il est donc gravement atteint, qu'il souffre le martyr, et qu'il se bat comme un lion ou comme un Boris Johnson aux soins intensifs pour espérer s'en sortir.

Mais non. Monsieur le Président tweette, prends des rendez-vous, et sort même dans un véhicule blindé pour saluer ses fans au mépris de toutes les règles de sécurité envers son propre personnel et garde-du-corps exposé ainsi au virus à l'intérieur d'un endroit très confiné.

Que faut-il retenir de toute cette mascarade? Que le scénario de la scène où le président a été contaminé par un virus potentiellement mortel n'est qu'une scène fictive et qu'en réalité Donald Trump tourne un film promotionnel pré-électoral en se servant de la star infectieuse des années 2020-2021, voir davantage, pour devenir le super héros fantastique de l'Amérique qui résiste à toutes les attaques alors que son rival Joe Biden est juste un nain craintif qui se réfugie dans son bunker en portant un masque énorme tellement il est peureux?

Donald Trump est-il réellement malade de la Covid19? Ce qui est sûr c'est qu'il est malade de son ego boursoufflé qui lui donne le droit de mettre en danger la vie de ses gardes du corps les plus proches qui sont, il est vrai, payés pour mourir à sa place en cas d'attaque du Président.

Même si les sondages prédisent sa défaite en novembre prochain, Donald Trump ne s'avouera jamais vaincu. Il a déjà élaboré le scénario final post-élection avec son staff. Les surprises ne sont pas terminées. Mais ce dont on peut être sûr c'est que l'empire Trump fera tout et n'importe quoi pour rester sur le trône quitte à provoquer une guerre civile parmi la population américaine.

Le Président Trump est un grand malade. Mais il ne le sait pas. Il faudrait le lui souffler à l'oreille.

 

Les commentaires sont fermés.