15/10/2020

Marché aux puces: parfois l'objet fantastique

Ils arrivent parfois que des objets semblent tomber d'un monde antique comme des ovni.

J'en ai encore éprouvé le bonheur de cela par l'achat, peu coûteux, d'un lion en bronze par l'intermédiaire d'un revendeur qui le mettait aux enchères sur le web et qui l'avait déniché sur un marché aux puces.

Annoncé d'origine inconnue et sans signature, personne n'a porté de l'intérêt pour cette objet mis à prix pour à peine plus d'un billet bleu.

Donc je suis devenu l'heureux héritier de l'objet que je vous présente en photo ci-dessous. Une patine remarquable comparable aux patines de monnaie en bronze romaine. Antique, c'est certain. Remonte-il jusqu'à la période romaine, ce lion? C'est possible mais pas certain.

Donc voilà. Sans analyse approfondie, on dira qu'il date d'au minimum quelques siècles en arrière vu la patine très prononcée de l'objet.

De plus, le lion a quelques caractéristiques d'une oeuvre d'art contemporaine. Je vous laisse juge d'après les photos. Bon visionnage.

 

20201014_213038.jpg

 

 

20201014_213115.jpg

 

 

20201015_085550.jpg

 

 

20201015_085458.jpg

 

 

20201015_090543.jpg

Couleur actuelle plus ou moins réelle du lion

 

 

20201014_213309.jpg

 

 

20201014_211822.jpg

 

 

20201014_212041.jpg

 

 

20201014_211917.jpg

 

 

20201014_212213.jpg

 

 

20201014_211737.jpg

 

 

20201014_212333.jpg

 

 

20201015_154001.jpg

Points jaunes: bronze couleur or à l'origine de la fonte.

 

20201015_145510.jpg

Patine d'une monnaie en bronze de Marc Aurèle

et patine du lion de bronze

(attention de ne pas confondre le portrait de profil de Marc-Aurèle

avec le visage de face d'un taureau. La photo est trompeuse).

 

 

Bleu Biden Résident de la Maison-Blanche

Donald Trump n'a pu s'empêcher de se moquer de son rival Joe Biden dans un tweet dont il a le secret.

"Biden for résident" où Le "P" a été barré d'une croix sur une image où l'on voit deux femmes très âgées en chaises roulantes. Le Président se moque par là de tous les handicapés et personnes âgées vivant en Amérique. Hitler les envoyait au four crématoire. Trump les renvoie à leur insignifiance et leur inexistence dans son système de gouvernance.

Les couleurs savamment choisies sont le bleu et le rouge. Le Bleu pour écrire le nom du candidat démocrate, le rouge républicain pour le rayer de la Présidence.

Celui et celle qui ne veulent toujours pas comprendre ne comprendront pas. Mais pour tous les autres, Donald Trump est un grand danger pour l'Amérique et le monde entier.

Aller. On crame le pétrole de Trump et on incendie sa présidence par un bleu démocrate. Nous sommes des résistants de l'Amérique démocratique pas des toutous à Donald Trump l'Empereur du Tweet.

Et on relit avec Alain Bashung le Bleu du ciel de Georges Bataille.

« Un peu plus, un peu moins, tout homme est suspendu aux récits, aux romans, qui lui révèlent la vérité multiple de la vie. Seuls ces récits, lus parfois dans les transes, le situent devant le destin. […] Le récit qui révèle les possibilités de la vie n’appelle pas forcément, mais il appelle un moment de rage, sans lequel son auteur serait aveugle à ces possibilités excessives. Je le crois : seule l'épreuve suffocante, impossible, donne à l'auteur le moyen d'atteindre la vision lointaine attendue par un lecteur las des proches limites imposées par les conventions. Comment nous attarder à des livres auxquels, sensiblement, l'auteur n'a pas été contraint ? »

préface du livre par Georges Bataille

Et revendiquant une certaine lourdeur d'écriture, destinée à suffoquer le lecteur, il ajoute : « J'ai voulu m'exprimer lourdement".

 

Source Wikipédia