20/10/2020

La Fanfare des Coprins Chevelus

 

 

Suis-je plus triste

quand tu es loin de moi,

près de ta famille,

pour échapper à la maladie

ou plus heureux

quand tu es près de moi

mais avec tes amants

provisoires d'une heure

entre tes bras?

20201019_222834.jpg

Tu sais bébé,

le temps file aussi vite

qu'une étoile dans le ciel

et j'entends la Fanfare des Coprins Chevelus

jouant l'hymne à notre gloire.

Tu sais mon ange,

je t'attends et il n'y a pas

d'autres filles dans mon lit.

20201019_221944~22222.jpg

J'écris mon blues sur Harlem City

mais à Harem City

tu m'as dis que tu m'aimes

et que les autres ne comptent pas.

20201019_221944~222222.jpg

Il y a des jours comme ça

où l'automne est plus mélancolique

que de longues funérailles amoureuses.

Tout ce temps qu'on aurait pu

tenter le diable et se mettre ensemble.

Tout ce temps qu'on aurait pu

tenter l'amour à deux

et partir ensemble vers d'autres horizons.

20201019_221944~2222222.jpg

C'est le matin.

J'ai passé la nuit

avec ma Fanfare des Coprins.

J'avais rejoint ma station orbitale.

J'ai fait quelques clichés

pour Google Street Blue PLanet

en visant mon lavabo

chargés de coprins hallucinogènes

offerts par ma fille Manon.

20201019_221944~22222222222.jpg

Je m'amuse avec tous ces petits riens

qui forment mon grand tout.

J'aurais aimé te toucher cette nuit.

J'aurais aimé faire comme d'habitude

avec mes mains, ma bouche, et ma bite.

Et toi tu aurais poussé tes petits soupirs,

joué avec tes doigts et ta langue

me poussant dans mes extrémités érotiques.

Nous aurions pris notre monstre plaisir

à nous retrouver après tout ce temps

pour oublier le virus et la folie du monde.

Nous nous serions cajolés

comme deux adolescents

à leur premier rendez-vous.

Nous nous serions baisées

comme deux vieilles putes expertes

de tous les jeux amoureux et cochons.

20201019_221944~222222222.jpg

Tu m'aurais offert une cannette

de coca-cola après la course

comme si de rien n'était.

Et on serait parti manger un truc

au troquet du coin

en portant ces fichus masques sur la figure.

Et on se serait fait un nouvel épisode

de notre longue aventure.

Et on aurait eu le monde à nos pieds

en train de vouloir une fin heureuse

ou malheureuse à notre histoire.

Ces gens crachant leur haine et leur venin

contre ces deux vieilles catins.

Ou ces gens trouvant notre histoire d'amour

des plus romantiques au monde.

Enfin quoi toutes sortes de conneries

pour entretenir notre légende.

20201019_221944~2222222222222.jpg

Aller mon amour.

Prends soin de toi

et attends de meilleures jours

pour revenir au pays.

Ici c'est désormais zone rouge

et le virus guette les vieilles souches

comme ton vieux capitaine ronchon

pour les arracher à la vie

et les mettre en terre.

20201019_221944~2222.jpg

Ta vieille souche affronte le mal

et il n'est pas dit que le mal

aura le dessus sur elle.

20201019_221944~2222222222.jpg

 

 

Les commentaires sont fermés.