09/11/2020

Ce vaccin qui arrive trop tard pour Donald Trump

Donald Trump doit enrager. Le laboratoire Pfizer vient d'annoncer que son vaccin serait efficace à 90% en phase 3 et terminale des essais.

Cette annonce vient exactement une semaine trop tard pour Donald Trump qui aurait tellement su instrumenter l'affaire et s'en attribuer tout le mérite afin de pousser les gens à voter pour lui.

C'est pourtant le même homme qui imaginait que le corona disparaîtrait "comme par miracle" l'été dernier, le même homme qui ne fait pas confiance aux scientifiques et au Docteur Fauci, le même toujours qui préconisait sérieusement d'avaler de l'eau de Javel pour se désinfecter, et le même homme enfin qui refuse les mesures barrières pour lutter contre la pandémie.

On ne sait pas encore si Pfizer a vraiment réussi l'exploit d'enrayer la pandémie grâce à son vaccin. La prudence face aux groupes pharmaceutiques reste de mise. Il faudra voir à l'usage et surtout espérer que les éventuels effets secondaires ne seront pas pire que les bénéfices.

Quoiqu'il en soit, il est très heureux que Pfizer annonce cette nouvelle cette semaine et non il y a une dizaine de jours en arrière. L'élection présidentielle en aurait peut-être été affectée en faveur de Donald Trump tant le bonhomme, malgré son ignoble vantardise, plaît aux gens qui le prennent éventuellement pour le messie et le canon de notre temps. Tellement certaines personnes peuvent parfois prendre des vessies pour des lanternes... y compris parmi certaines personnalités bien en vue de 24 Heures...

Les commentaires sont fermés.